337 connectés

Un seul deviendra invincible - Boyka [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique

Date : 02 / 08 / 2017 à 11h30
Sources :

Unification


Un seul deviendra invincible - Boyka est un très bon film d’arts martiaux, quatrième de la saga des Un seul deviendra invincible et troisième dans lequel Boyka apparaît.

Boyka, prisonnier russe et combattant free fight a réussi à s’enfuir et fait des combats illégaux en Ukraine, tout en aspirant à monter légalement sur des rings. Mais le décès de l’un de ses adversaires le pousse à retourner en Russie et à aider sa veuve en affrontant divers opposants tous plus forts les uns que les autres dans l’arène privée d’un bar tenu par la mafia locale.

Contrairement aux autres opus, le long métrage présente peu de scènes en prison et s’ouvre vers l’extérieur permettant au personnage de gagner en profondeur, confronté parfois à des situations inédites.

Le scénario est simple, mais réussit à capter l’attention. Il permet aussi de montrer le personnage sous un nouveau jour et le rend plus attachant, malgré son attitude parfois expéditive.

Mais si on regarde un tel film, c’est évidemment pour ses combats, et là le spectateur en a pour son argent. Ces derniers sont formidablement chorégraphiés par Tim Man et en mettent plein les yeux.

Les acteurs font eux-mêmes leurs cascades et Scott Adkins est un véritable maître en kickboxing. Ses attaques et esquives sont impressionnantes, tout comme le nombre de coups qu’il encaisse.

On peut reprocher une fin nettement moins réaliste avec un enchaînement de combats impressionnant, mais ces derniers sont tellement beaux à regarder que, finalement, on s’en moque et tout ce qui compte est que Boyka règle ses comptes et montre qu’il est bien invincible.

Todor Chapkanov réalise une œuvre dynamique et sans temps mort, malgré son budget limité, et fait monter la tension avec talent.

Un seul deviendra invincible - Boyka est clairement un film que les amateurs d’art martiaux doivent voir. Si les personnages sont un peu caricaturaux, mais correctement interprétés, c’est les combats qui crèvent l’écran. Et dans ce domaine, on n’est absolument pas déçu.

Spectaculaire et efficace.

SYNOPSIS

Sorti de prison, Yuri Boyka aspire à intégrer des tournois de free fight légaux. Mais après avoir tué accidentellement un adversaire sur le ring, il veut obtenir le pardon de sa veuve désormais esclave de la mafia russe qui l’oblige à rembourser les dettes de son défunt mari. Boyka replonge alors dans les arènes underground et les combats illégaux pour racheter la liberté de la jeune femme.

BONUS

Le bonus principal du film est un autre film Un seul deviendra invincible - Dernier Round, le deuxième film de la série Un seul deviendra invincible sorti directement en vidéo en 2006 dans lequel le personnage de Boyka apparaît pour la première fois.

La mafia russe, sous couvert d’une publicité, attire le champion des poids-lourds américain George « Iceman » Chambers dans un traquenard pour l’envoyer en prison affronter le champion local invaincu Boyka. Il va se lier d’amitié avec deux détenus et finir par accepter de se battre contre le russe.

Le film est bien réalisé et Michael Jai White fait une belle composition en montrant l’humanisation de son personnage très égocentrique et sa remise en question.

Si le film traite bien le traitement des incarcérés et la façon dont ce microcosme fonctionne, c’est les combats qui retiennent l’attention. C’est derniers sont fort spectaculaires et les séquences d’entraînements sont des passages fort bien faits et montés.

Le dernier final est un peu expéditif et l’effondrement de Boyka fasse à son adversaire est peu crédible, mais il fallait bien une fin positive pour le personnage principal.

Néanmoins, au vu de l’interprétation de Scott Adkins, il n’est pas surprenant que la saga ait décidé de se focaliser dans les deux films suivant sur ce personnage offrant des acrobaties martiales spectaculaires et d’oublier celui du boxeur.

Le making off de Dernier Round permet de retrouver le réalisateur Isaac Florentine et les acteurs principaux du film Michael Jai White, Scott Adkins, Ben Cross, Eli Danker, Mark Ivanir et Daisy Lang revenant sur le tournage qui s’est passé en grande partie dans la prison Vratsa.

Le bonus montre de nombreux extrait du tournage, dont certaines chorégraphies de combats de J.J. Perry, et permet de se rendre compte du travail de la chef décoratrice Valentina Mladenova.

On peut aussi découvrir dans un autre bonus le making off de Un seul deviendra invincible - Boyka. Les producteurs Boaz Davidson et Les Weldon reviennent sur la saga et la thématique un peu différente du quatrième film qui ouvre un peu plus le monde de Boyka, vu que la plus grande partie de l’intrigue se passe hors prison. Tim Man, le chorégraphe des combats, s’exprime aussi sur les différents combats qu’il a dû chorégraphier.

Scott Adkins revient sur son rôle et comment il a appréhendé l’évolution mentale de son personnage. Il demande aussi aux spectateurs d’acheter légalement le film. En effet, suite à des piratages massifs du 3, le quatrième opus a failli ne pas se faire. Si cela se reproduit, ce serait dommage de mettre fin à la série de films puisqu’elle aurait du mal à se financer...

On retrouve dans les bonus la bande annonce en version originale sous-titrée du troisième film de la saga Rédemption qui donne vraiment envie de voir ce long métrage.

  • Les coulisses du retour de Boyka (11 minutes)
  • Un seul deviendra invincible - Dernier Round (deuxième film de la série Un seul deviendra invincible) (1h38) Suite à un traquenard, le champion des poids-lourds George Chambers, plus connu sous le nom d’"Iceman", est envoyé dans une prison russe pour une affaire de drogue.
  • Making off de Dernier Round (17 minutes)
  • Bandes annonces (2 minutes)
BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE VIDEO

- Disponibilité : DVD / Blu-Ray / VOD
- Date de sortie : 05/08/2017
- Audio : Français, Anglais
- Sous-titres : Français
- Durée du film : 1 h 35

FICHE TECHNIQUE FILM

- Titre original : Boyka : Undisputed IV
- Réalisateur : Todor Chapkanov
- Scénariste : David N. White
- Interprètes : Scott Adkins, Teodora Duhovnikova, Alon Aboutboul, Julian Vergov, Brahim Achabbakhe, Paul Chahidi, Valentin Ganev, Vlado Mihailov
- Photographie : Ivan Vatsov
- Montage : Irit Raz
- Musique : Stephen Edwards
- Costumes : Katia Fourtouni, Dora Somova
- Décors : Orlin Grozdanov
- Producteur : Les Weldon, Isaac Florentine, Boaz Davidson, Frank DeMartini, Rick Eyler pour Millenium Films
- Distributeur : Metropolitan FilmExport

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Un seul deviendra invincible - Boyka



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


HHhH [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
Planète animale 1 & 2 [DVD] : La critique
L’intégrale des minichroniques de Goscinny [DVD] : La (...)
Dead Again in Tombstone : Le Pacte du Diable [DVD / Blu-Ray] : La (...)
Mes vies de chien [DVD] : La critique

Judge Dredd - Mega-City One : Ce qui fera revenir Karl (...)
Captain Marvel : Les photos de Brie Larson pour Porter
Salvation : La série renouvelée pour une saison 2
HHhH [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique
James Bond : La critique du tome 2
Bandes Annonces & Co : 21 octobre 2017
Star Trek Discovery : La promesse de reparler des déviations du (...)
The Punisher : Netflix dévoile la date de diffusion
Arrow : L’identité du Reverse-Flash spécial crossover (...)
Venom : Reid Scott en pourparlers pour rejoindre Tom (...)