489 connectés

Dream Boat : La critique

Date : 27 / 06 / 2017 à 09h30
Sources :

Unification


Une fois par an, le Dream Boat emporte à son bord 3000 hommes qui ont envie de se changer les idées et vivre une semaine de liberté totale loin de la civilisation... Avec un tel speech, on pourrait croire à énième documentaire stéréotypé sur la communauté homosexuelle, dans toute sa superficialité et hyper sexualité.

Et on ne pouvait pas plus se tromper car Tristan Ferland Milewski, le réalisateur, pose direct un réel contraste entre l’image de la légèreté des fêtes costumées, d’une promiscuité décomplexée qui rythme le quotidien du paquebot, et les portraits de cinq hommes qui partagent avec nous leurs vies et leurs rêves. Et c’est là, entre confessions et voix off, que le réalisateur expose le vrai sujet de son documentaire : une réflexion intime et sublimement humaine sur cette communauté encore marginalisée et violentée dans nos sociétés dites tolérantes.

On s’interroge alors sur l’amour et les relations en s’attachant à Marek, ce petit polonais body-buildé, dans sa quête du grand amour. On découvre la révolte, puis le soulagement, avec Ramzi, ce palestinien qui a du tout quitter pour pouvoir enfin vivre librement sa sexualité loin des pressions familiales et sociales de son pays d’origine. Nous nous sentons protecteurs et sensibles face à la fragile naïveté de Dipankar, le petit indien, qui vit sa première vraie expérience sociale après son coming-out. Et nous ne pouvons qu’être émus, et tristement touchés, par la force du petit comptable français, Philippe, qui doit assumer quotidiennement sa double différence, être handicapé et homosexuel.

Une diversité de thèmes aussi forts qu’universels, qui accompagnée par une bande son magnifiquement orchestrée par My name is Claude (de son vrai nom Claude Ferland Milewski), qui accentue encore plus le feu des émotions qui nous traverse pendant ces quatre-vingt-dix-sept minutes.

Grâce à des portraits aussi émouvants que sensibles, une imagerie aussi fantasque qu’exotique, et une bande son magnifique, Dream Boat est un documentaire qui pose enfin une vision humaine et intelligente sur la communauté homosexuelle et ses problématiques, et surtout leur droit à exister pleinement dans leur différence.


SYNOPSIS

Une fois par an, le DREAM BOAT prend la mer pour une croisière exclusivement gay. Loin de leurs familles et des restrictions politiques, cinq hommes embarquent pour sept jours de soleil, d’amour, de rêve et de liberté. Un voyage festif où doutes et incertitudes refont aussi surface...

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée du film : 1 h 35
- Titre original : Dream Boat
- Date de sortie : 28/06/2017
- Réalisateur : Tristan Ferland Milewski
- Scénariste : Tristan Ferland Milewski
- Montage : Markus Schmidt
- Musique : Claude Ferland Milewski
- Producteurs : Christian Beetz pour Gebrueder Beetz Filmproduktion et ZDF
- Distributeur : KMBO

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO

Dream Boat



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Les Grands Voisins, la cité rêvée : La critique
Brooklyn Secret : La critique
Les lèvres rouges : La critique
Visions chamaniques - Territoires oubliés : La critique
Radioactive : La critique
Space Force : Review de la saison 1
Dune : Denis Villeneuve donne des détails sur les vers des (...)
The Stand : La mini-série de CBS All Access se montre
Chucky : Le plein d’infos sur la série SyFy à venir
Moonfall : Halle Berry tentera de sauver le monde pour (...)
Quelle Histoire ! : Review de la saison 1
Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part (...)
Armored : Un autre projet produit par Michael Bay
Cinéma - Bandes Annonces : 26 mai 2020
Wonder Woman 1984 : Lasso Psychédélique