96 connectés

American Gods : Review 1.03 Head Full of Snow

Date : 17 / 05 / 2017 à 13h45
Sources :

Unification


Avec cet épisode, American Gods continue d’étendre la portée de mythologie. Les choses semblent aller dans tous les sens et beaucoup de spectateurs se seront sans doute sentis perdus, mais le tout est exécuté avec tellement de brio que le pouvoir de fascination reste là.

On ne sait plus vraiment ce qui a le plus d’importance : la progression de Shadow et Voyageur ou bien la description qui est faite du monde qui les entoure. Un monde dont Shadow a encore du mal à se convaincre que des choses extraordinaires ont bien lieu autour de lui. De notre côté, les spectateurs que nous sommes en prennent en tout cas plein la tronche, avec la découverte de l’extraordinaire dont la beauté embrase à la fois l’espace, et même l’au-delà.

Il y a deux informations importantes que l’on peut tirer de cet épisode. La première est que d’anciens Dieux sont clairement présents " quelque part en Amérique " et n’hésitent pas à entrer en interaction avec les mortels. Chacun a un rôle ou un pouvoir qui lui est assigné que la scène d’introduction et l’intermède de milieu d’épisode illustrent brillamment. Ces séquences donnent à la série des allures d’Objet Filmique Non Identifié qui quoiqu’il arrive laisseront au spectateur un souvenir impérissable. Ensuite, la deuxième information, peut-être la plus importante par rapport à la quête de Shadow et Voyageur, est que ces anciens Dieux ont un besoin absolu de ne pas être oubliés et qu’ils sont reconnaissants envers les humains qui ne les ont pas oubliés.

La crudité de ce qui restera la grande scène de l’épisode étonnera sans doute ceux qui ne connaissaient pas la liberté de ton de la chaîne Starz où été diffusée la série Spartacus de Steven S. DeKnight, connue pour ses effusions de sexe et de sang. Contrairement à la série de gladiateurs volontairement et ironiquement racoleuse, American Gods veut très clairement se placer parmi les séries pour adultes en mettant en scène en ne se privant pas pour apporter un maximum de réalisme dans son univers fantastique.

L’arnaque que met en place Voyageur est un morceau de bravoure qui en dit long sur les ressources de celui qui se fait également appeler Wotan. Sa mise en place et les résultats obtenus raviront sans aucun doute les spectateurs, et ceux ayant lu le roman savent que cette arnaque s’avérera être une allégorie de l’histoire d’American Gods.

Avec son incroyable cliffhanger final, cet épisode achève de placer American Gods à un standard de qualité rarement vu à la télévision. Outre la qualité de la réalisation, l’ambition d’amener les spectateurs à l’émerveillement tout en abordant des thématiques métaphysiques et philosophiques fortes impressionne. Vivement le prochain épisode qui devrait très certainement nous apporter son lot de surprises !

EPISODE

- Episode : 1.03
- Titre  : Head Full of Snow
- Date de première diffusion : 14/05/2017 (Starz)
- Réalisateur : David Slade
- Scénaristes : Bryan Fuller & Michael Green

BANDE ANNONCE



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Tous zombies : Review de la série
The Strain : Review 4.09 The Traitor
The Orville : Review 1.01 Old Wounds
The Strain : Review 4.08 Extraction
The Strain : Review 4.07 Ouroboros

Ça : Un Director’s Cut plus long de 15 minutes
Westworld : Le bain de sang dérangeant de la saison 2
Dunkerque : Le film de Christopher Nolan cartonne toujours au box (...)
Gauguin - Voyage de Tahiti : La critique
Scream : Keke Palmer pour mener la saison 3
Nightflyers : Syfy passe commande d’une série adapté de (...)
Madame : La première bande annonce
Jérusalem : L’expérience chamanique d’Alan (...)
Tomb Raider : Enfin la première bande annonce
Bandes Annonces & Co : 20 septembre 2017