432 connectés

[Théâtre] Le Cri des Anges : La critique

Date : 20 / 03 / 2017 à 09h20
Sources :

Unification


Le cri des anges est une magnifique pièce de théâtre dont le texte est formidablement ciselé.

Une jeune femme raconte aux spectateurs comment elle a rencontré son compagnon, puis l’accident qui a envoyé ce dernier dans un coma profond. Avec ses mots, elle vit sur scène joies et peines, angoisse et anéantissement, coups de gueule et réparties caustiques, trouvant toujours un juste équilibre entre émotion et rire.

Car l’un des deux immenses atouts de la pièce est son texte magnifiquement travaillé, ouvragé comme une pièce précieuse, dont les tonalités et les répliques sont millimétrées. La langue française déploie toute sa beauté à travers le récit de son interprète qui en utilise toutes les subtilités pour toucher le spectateur en plein cœur.

Ce texte formidable d’Amélie Cornu dont chaque mot est recherché, est d’ailleurs disponible à l’issue de la pièce au prix modique de 7 euros. Je ne saurais que recommander aux amateurs de belles-lettres de se le procurer sans hésiter.

Amélie Cornu incarne aussi sur scène son personnage de papier et elle lui apporte une profondeur stupéfiante, entraînant complètement le public dans sa vie, ses interrogations et ses doutes. La comédienne a une présence magnétique sur scène qui est parfois hypnotisante. Quant à son texte, qu’elle maîtrise à la perfection, il est souvent envoûtant.

La mise en scène de Jean Barlerin est saisissante. Le décor est constitué d’une simple chaise et de quelques accessoires, mais ces éléments suffisent à donner vie aux différents lieux où se trouve le personnage principal. L’actrice excelle d’ailleurs dans la manipulation de sa chaise lui donnant parfois une identité si puissante qu’elle semble devenir un véritable protagoniste à part entière.

Les déplacements de la comédienne sont aussi étudiés que son texte, et la scénographie lumineuse de Jean Barlerin est superbe. En effet, chaque séquence se conclut sur un fondu au noir faisant ressortir avec intensité le visage et les bras nus d’Amélie Cornu donnant parfois l’impression de la voir être absorbée par l’obscurité alors que ses yeux vibrants vous transpercent jusqu’à l’âme.

La comédienne utilise ces noirs pour se déplacer, parfois accompagnée de la chaise, dans l’espace scénique, surprenant régulièrement le public.

Il faut aussi souligner l’utilisation subtile de la musique originale de Nicolas Dessenne, parfois associée à des bruits de fond à certains moments, créant ainsi une atmosphère bien particulière.

Le cri des anges est une pièce magnifique alliant un texte somptueux et poignant à une interprétation puissante. Amélie Cornu démontre avec brio qu’on peut parler du deuil sans en faire un drame et si son personnage pourrait bien vous tirer quelques larmes, vous rirez aussi à quelques savoureuses répliques lancées au milieu d’une chorégraphie scénique impeccable.

Intense et bouleversant.

INFORMATION

La pièce est jouée au Théâtre Essaïon (6 Rue Pierre au Lard, 75004 Paris), tous les mercredis soir à 19h55 jusqu’au 28 juin 2017.

- RÉSERVATION
- SITE OFFICIEL

SYNOPSIS

Ally tombe follement amoureuse d’Hugo lors d’une soirée. Mais leur histoire d’amour tourne rapidement au drame : déclaré en état de mort cérébrale, Hugo n’est plus qu’un fantôme qui hante le quotidien d’Ally.
Concentré d’émotions, de poésie et d’humour, le récit d’Ally suit son parcours pour tenter de retrouver sa place parmi les vivants. Elle nous entraîne dans un ébouriffant récit peuplé de personnages hauts en couleur en nous faisant passer du rire aux larmes.
Le Cri des Anges est le témoignage direct et sans filtre d’une jeune femme sur l’amour, le deuil et l’altérité, qui réussit le pari de nous faire vivre une bouleversante histoire d’amour, dont on ressort le sourire aux lèvres.


DISTRIBUTION

  • Mise en scène : Jean Barlerin
  • Avec : Amélie Cornu
  • Texte : Amélie Cornu
  • Musique originale : Nicolas Dessenne
  • Durée : 1h15
  • Public : tout public
TARIFS

  • Plein tarif : 20 euros
  • Tarif réduit (moins de 26 ans, étudiants, plus de 65 ans, habitants du 4ème arrondissement, demandeurs d’emploi, intermittents du spectacle, associations et groupes de 10 personnes minimum, sur présentation d’un justificatif) : 15 euros
GALERIE PHOTOS

Le Cri des Anges



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


[Spectacle] The Pianist : La critique
[Spectacle] Le Cirque Eloize - Cirkopolis : La critique
[Théâtre] Pierre et Papillon : La critique
[Spectacle] Welcome to Woodstock : La critique
[Théâtre] Agatha : La critique

Star Trek Discovery : La promesse de reparler des déviations du (...)
The Punisher : Netflix dévoile la date de diffusion
Arrow : L’identité du Reverse-Flash spécial crossover (...)
Venom : Reid Scott en pourparlers pour rejoindre Tom (...)
Stargate : Participez à la restauration du costume de (...)
Planète animale 1 & 2 [DVD] : La critique
Ki-oon : Les sorties d’octobre 2017
Bandes Annonces & Co : 20 octobre 2017
Thor Ragnarok : La critique
Justice League : Une nouvelle affiche