257 connectés

Chacun Sa Vie : Masterclass de Claude Lelouch

Date : 15 / 03 / 2017 à 09h30
Sources :

Unification


A l’occasion de la sortie de son film Chacun sa Vie, le réalisateur Claude Lelouch est revenu sur le tournage au cours d’une masterclass. Unification y était.

Chacun sa Vie a été filmé à Beaune,ville dans laquelle Claude Lelouch a fondé les Ateliers du Cinéma. Le réalisateur a essayé de recréer dans cette ville la Cité du cinéma qu’il aurait aimé avoir dans sa jeunesse. Ces ateliers ont aussi vu le jour par la constatation que tout le monde filme actuellement avec les nouvelles technologies et qu’il serait intéressant de pouvoir découvrir des talents. Les élèves sont recrutés sur concours, l’épreuve consiste en un court métrage filmé à l’aide d’un téléphone portable. Grâce à ces ateliers, le film Chacun sa Vie a pu être tourné en seulement 4 semaines et ainsi réunir un casting impressionnant. Les élèves ont assisté et participé à l’intégralité du tournage.

L’idée du scénario, Lelouch l’a tout simplement eu en allant assister à une plaidoirie de l’avocat Eric Dupond-Moretti. Il a observé les différentes parties présentes et s’est demandé qui pouvaient bien être ces gens. La salle d’audience était devenue pour lui « le genre humain en direct ». Cela est retranscris dans le film : la vie de chacun des acteurs d’un tribunal, juges, jurés ou accusés est décrite aux spectateurs avant leur ultime confrontation. Claude Lelouch a aussi imaginé un médecin toujours optimiste qui ne veut plus donner de mauvaise nouvelle car « les bonnes nouvelles sont les meilleurs médicaments du monde ».

Le jeu si juste de ses acteurs, Claude Lelouch l’obtient en provoquant leur spontanéité. Bien souvent, les acteurs découvrent les dialogues importants au moment même du tournage. Parfois ils ne connaissent pas les répliques des autres acteurs tandis que d’autres, c’est leurs propres répliques qui leur sont soufflées au dernier moment par oreillette. Cela provoque un véritable étonnement et des émotions au plus proche du réel. C’est l’instinct, si cher au réalisateur, qui parle. Les acteurs sont invités à ne pas « jouer » leur rôle mais à coller au plus à la vie réelle où les émotions et les gestes sont beaucoup moins marqués que dans le cinéma habituel.

Entre le comédien et le réalisateur, tout est question de confiance. Les mauvaises scènes sont coupées : « quand j’invite un comédien, j’aime lui donner un joli rôle. Je n’aime pas les rôles de composition ». Lelouch préfère donner des rôles proches de la personnalité des acteurs, de ce qu’ils savent faire. La direction d’acteur repose sur l’amitié. Les relations hors plateau sont de premières importances. Les personnages ont les mêmes prénoms que les acteurs simplement par facilité, pour gagner du temps.

Lors du tournage, tout est écrit mais un fois en action, Claude Lelouch réécrit beaucoup car dans son bureau l’atmosphère est totalement différent : il n’y a pas les acteurs, pas d’accessoire du coup l’envie de réécrire ou tout au moins d’ajuster est toujours présente. Le film est remis en question lors du tournage, c’est un moment de spontanéité.

Lelouch a essayé de « faire un film sur le positif dans une époque où les gens s’accrochent au négatif, où la société se nourrit de KO ». Pour le réalisateur, la vie est un mélange de genre, toute la journée nous changeons de genre. C’est aussi cela que le film montre.


Chacun sa Vie un film de Claude Lelouch sur les écrans depuis le 15/03/2017


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Casse-noisette et les quatre royaumes : Une nouvelle affiche (...)
Child’s Play : Chucky retourne aussi sur grand (...)
Creed 2 : La première bande annonce
Crawl : Le film d’horreur d’Alexandre Aja produit par (...)
Chaplin : Un documentaire bientôt en préparation
Lords of Hellas : La critique du gros jeu de l’été
Bandes Annonces & Co : 19 juillet 2018
SDCC 2018 - Shazam : Le film DC en couverture d’Entertainment
Batwoman : Nouvelle super-héroïne lesbienne pour la CW
SDCC 2018 - Robin des Bois : Lionsgate montre sa nouvelle (...)
How It Ends : La review du film Netflix
Jessica Jones : Krysten Ritter partage son expérience de (...)
Netflix : Le deal avec Alex Pina créateur de La Casa De (...)
Downton Abbey : Le film officiellement annoncé
The Chilling Adventures of Sabrina : Une affiche et un teaser (...)