177 connectés

Globes de Cristal 2017 : Les gagnants

Date : 01 / 02 / 2017 à 08h30

15 000 journalistes de la presse écrite et audiovisuelle dont Unification ont été appelés à voter pour les lauréats de la cérémonie 2017 des Globes de cristal. La cérémonie a fait les beaux jours hier des réseaux sociaux et de Quotidien, l’émission de Yann Barthès. Au point que les gagnants ont été totalement éclipsés. Voici les résultats :

Meilleur Film  : Chocolat de Roschdy Zem

- Divines de Houda Benyamina
- Frantz de François Ozon
- Juste la fin du monde de Xavier Dolan
- Mal de pierres de Nicole Garcia

Meilleure Actrice : Isabelle Huppert dans « Elle » de Paul Verhoeven

- Marion Cotillard dans « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan
- Virginie Efira dans « Un homme à la hauteur » de Laurent Tirard
- Sandrine Kiberlain dans « Encore heureux » de Benoît Graffin
- Audrey Tautou dans « l’Odyssée » de Jérôme Salle

Meilleur Acteur : Omar Sy dans « Chocolat » de Roschdy Zem

- Pierre Niney dans « Frantz » de François Ozon
- Vincent Cassel dans « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan
- Gaspard Ulliel dans « Juste la fin du monde » de Xavier Dolan
- Lambert Wilson dans « l’Odyssée » de Jérôme Salle

Meilleure Pièce de théâtre : Poésie ? de Fabrice Luchini textes de Paul Valery, Arthur Rimbaud, Molière, Louis-Ferdinand Céline et Gustave Flaubert, mis en scène par Emmanuelle Garassino (Théâtre Montparnasse)

- Edmond d’Alexis Michalik, mis en scène par l’auteur (Théâtre du Palais Royal)
- Fleur de cactus de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, mis en scène par Michel Fau (Théâtre Antoine)
- L’envers du décor de Florian Zeller, mis en scène par lui-même (Théâtre de Paris)
- Mariage et Châtiment de David Pharao, mis en scène par Jean-Luc Moreau (Théâtre Hébertot)

Meilleure Comédienne : Catherine Frot dans « Fleur de Cactus » de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy, mis en scène par Michel Fau (Théâtre Antoine)

- Fanny Ardant dans « Croque-Monsieur » de Marcel Mithois, mis en scène par Thierry Klifa (Théâtre de la Michodière)
- Bérénice Béjo dans « Tout ce que vous voulez » de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière, mis en scène par Bernard Murat (Théâtre Edouard VII)
- Isabelle Huppert dans « Phèdre(s) » de Wajdi Mouawad, Sarah Kane, John Maxwell Coetzee, mis en scène par Krzysztof Warlikowski (L’Odéon – Théâtre de l’Europe)
- Cristiana Reali dans « M’Man » de Fabrice Melquiot, mis en scène par Charles Templon (Théâtre du Petit Saint-Martin)

Meilleur Comédien : Niels Arestrup dans « Acting » de et mis scène par Xavier Durringer (Théâtre des Bouffes Parisiens)

- Daniel Auteuil dans « L’envers du décor » de Florian Zeller - mis en scène par Daniel Auteuil (Théâtre de Paris)
- François Berléand dans « Moi, moi et François B. » de Clément Gayet, mis en scène par Stéphane Hillel (Théâtre Montparnasse)
- Nicolas Briançon dans « La vénus à la fourrure » de David Ives - mis en scène par Jérémie Lippmann (Théâtre Tristan Bernard)
- Fabrice Luchini dans « Poésie ? » textes de Paul Valery, Arthur Rimbaud, Molière, Louis-Ferdinand Céline et Gustave Flaubert - mis en scène par Emmanuelle Garassino (Théâtre Montparnasse)

Meilleur One Man Show : Bruno Salomone dans « Euphorique », mis en scène par Gabor Rassov (Théâtre Montparnasse)

- Stéphane Guillon dans « Certifié conforme », mis en scène par Muriel Cousin (Théâtre Déjazet)
- Le comte de Bouderbala dans « Le comte de Bouderbala 2 », mis en scène par lui-même (Théâtre du Gymnase Marie-Bell)
- Alex Lutz, mis en scène par Tom Dingler (l’Olympia)
- Gaspard Proust dans « Nouveau spectacle », mis en scène par lui-même Comédie des Champs-Elysées)

Meilleure Comédie Musicale  : « Résiste », produit par Thierry Suc et Jean-Charles Mathey, mis en scène par Ladislas Chollat (Palais des Sports de Paris)

- « Le rouge et le noir », produit par Albert Cohen, mis en scène par François Chouquet et Laurent Seroussi (Théâtre le Palace)
- « Les 3 mousquetaires », produit par Nicole et Gilbert Coullier, Roberto Ciurleo, Eléonore de Galard et NRJ Group, mis en scène par René Richard Cyr et Dominic Champagne (Palais des Sports de Paris)
- « Oliver Twist », produit par Alexandre Piot, en accord avec Sistabro Production, UPL Events et Emmanuel Breton, mis en scène Ladislas Chollat (Salle Gaveau)
- « Timéo », produit par Jérémie de Lacharrière, mis en scène par Alex Goude (Casino de Paris)

Meilleur Roman / Essai  : Petit pays de Gaël Faye (Editions Grasset)

- Cannibales de Régis Jauffret (Editions du Seuil)
- La succession de Jean-Paul Dubois (Editions de l’Olivier)
- Repose-toi sur moi de Serge Joncour (Editions Flammarion)
- Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson (Editions Gallimard)

Meilleure Interprète féminine : Imany « The wrong kind of wa » (Think Zik !)

- Christine & The Queens – Héloïse Letissier – « Chaleur humaine » (Because Music)
- Jain « Zanaka » (Columbia)
- L.E.J « En attendant l’album » (Mercury)
- Marina Kaye « Fearles » (Capitol Music)

Meilleur Interprète masculin : Julien Doré « & » (Columbia)

- Benjamin Biolay « Palermo Hollywood » (Barclay)
- Christophe « Les vestiges du chaos » (Capitol Music)
- Manu Lanvin « Blues, Booze & Rock’n’Roll » (Verycords)
- Renaud « Renaud » (Parlophone)

Meilleure Série télévisée / Téléfilm  : Le bureau des légendes – Saison 2, créée par Éric Rochant (Canal +)

- Baron Noir – Saison 1, créée par Eric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon (Canal +)
- Braquo – Saison 4, créée par Olivier Marchal (Canal +)
- Les hommes de l’ombre – Saison 3, créée par Dan Franck, Frédéric Tellier, Charline de Lépine et Emmanuel Daucé (France 2)
- Un village français – Saison 7, créée par Frédéric Krivine, Philippe Triboit et Emmanuel Daucé (France 3)

Meilleur Film étranger : The Revenant d’Alejandro González Iñárritu, États-Unis

- Bridget Jones’s Baby de Sharon Maguire, États-Unis
- Julieta de Pedro Almodóvar, Espagne
- Miss Peregrine’s home for peculiar children de Tim Burton, États-Unis, Royaume-Uni, Belgique
- Money Monster de Jodie Foster, États-Unis

Meilleure Série télévisée étrangère  : Person of Interest Saison 5, créée par Jonathan Nolan, États-Unis (TF1)

- Outlander Saison 2, créée par Ronald D.Moore, États-Unis, Royaume-Unis (Netflix)
- Ray Donovan Saison 4, créée par Ann Biderman, États-Unis (Canal+)
- Velvet Saison 2, créée par Ramon Campos, Espagne (Téva)
- Vinyl Saison 1, créée par Martin Scorsese, Mick Jagger, Rich Cohen, Terence Winter et George Mastras, États-Unis (OCS city)


Les illustrations sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les œuvres, les personnages et photos sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Emmys 2018 : Les gagnants
Emmys 2018 : Les nominations
PAMA 2018 : La soirée de remise des prix avec Sharon (...)
Oscars 2018 : Les gagnants
Razzies 2018 : Les gagnants de la 38ème cérémonie
Spider-Man Far From Home : Un nouveau costume pour l’homme (...)
Avengers 4 : Tournage bouclé et un nouveau méchant en vue ? (...)
Star Wars - The Mandalorian : Jon Favreau présente 2 nouvelles (...)
The House That Jack Built : La critique
The Umbrella Academy : Netflix dévoile la famille en (...)
Ozark : La série renouvelée pour une saison 3
Le Manoir de Paris : Halloween 2018
La route sauvage [DVD] : La critique
Ragnvald et le loup d’or : La Saga des Vikings aux Presses (...)
Darkrunes : La critique du Jeu de Rôle