78 connectés

Day Men : La critique du tome 2

Date : 17 / 02 / 2017 à 08h30
Sources :

Unification France


Day Men
Tome 2 : Tempus vestigium

  • Scénario : Michael Alan Nelson & Matt Gagnon
  • Dessin : Brian Stelfreeze
  • Editeur : Glénat
  • Collection : Comics
  • Genres : Aventure, Fantastique, Légende & Merveilleux
  • Date de sortie : 13 avril 2016
  • Nombre de pages : 128
  • ISBN : 9782344010426
  • Format : 185 x 283 mm
  • Prix : 14.95 €

Lire un extrait

La justice s’obtiendra au prix du sang versé...
Pour sauver Azalea mettre un terme à la guerre entre les clans Virgo et Ramses, David Reid propose la solution de la Justice du Jour : une ancienne tradition qui voit s’affronter en combat singulier les meilleurs Day Men des deux familles en litige. Pendant ce temps, le Fléau, une organisation d’hybrides vampires/humains que l’on croyait appartenir aux légendes, prend de l’ampleur et cherche à prendre le pouvoir. Mais les vampires des 50 familles sont pour le moment trop focalisés sur le combat entre David et le redoutable Jacob l’Incendiaire, Day Man de la famille Ramses, qui aura lieu dans l’arène du « Dog Fight. »
Matt Gagnon et Michael Alan Nelson terminent en beauté cette série d’action, uchronie vampire inventive et épique plébiscitée par la presse, illustrée par le spectaculaire Brian Stelfreeze !

Décryptage
David Reid s’est bien fait berner par Lera, la jeune fille en détresse qu’il a sauvé. Elle s’avère être une vampire mais pas une simple vampire puisqu’elle fait partie des "dégénérés," ces vampires capables de supporter le soleil et capables donc d’évoluer en pleine lumière et cette nouvelle race menace l’équilibre fragile des 50 familles. Pour mettre fin à la guerre qui déchire les clans Virgo et Ramses, David décide de recourir à l’ancestrale tradition de la Justice du Jour, un affrontement à mort entre 2 Day Men des clans rivaux, qui décidera de la souveraineté de la famille du gagnant sur l’autre.

L’histoire étant lancée dans le premier tome (il s’agit là des chapitres 5 à 8 du comics), pas besoin de s’appesantir à revenir sur les tenants et les aboutissants de l’histoire. Tout démarre assez vite par la prise de conscience de David qui s’est fait berner et la recherche de la fameuse vampire, seule issue possible avec le combat pour David pour (re)gagner la confiance de son clan. Tout cela va replonger David dans son enfance, son entrainement et forcément son mentor qui est aujourd’hui en danger. C’est aussi une remise en question de sa condition humaine par rapport à ses maitres vampires.

Cette remise en question et le retour sur son enfance et plus généralement sur son passé, sont les parties les plus intéressantes et originales de ce tome là avec le duel au sommet qui est l’attraction centrale de ce tome. Elles apportent une nouvelle profondeur à l’histoire qui va maintenant se tourner vers les clans du vieux monde. Vengeances, coups bas, révélations, retournement de situation, bastons... tous ces éléments réussissent à nous tenir en haleine et à nous captiver tout le long. Les dessins restent aussi bons que sur le tome précédent, c’est très coloré mais surtout très vivant.

C’est une intéressante conclusion ouverte d’un premier cycle de la série, qui nous est proposée pour cette histoire originale de vampires et de leurs Day Men, les bras armés humains, les toutous qui se chargent des basses besognes quotidiennes. Le monde est maintenant bien en place et la place n’est pas ce qu’il manque pour de nouvelles histoires que nous espérons aussi plaisantes et rythmées que celles de ces 2 premiers tomes.


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Orphelins : La critique du tome 6
Viking : La critique de la BD
Sherlock : La critique du tome 1
Lady Killer : La critique du tome 1
Lady Mechanika : La critique du tome 1

Avengers - Infinity War : Plus de photos de tournage
MCU : Peter Parker dans Iron Man 2, sa place dans Avengers et le (...)
Deadpool 2 : Le super-héros perturbateur
Glow : Review Saison 1
[Évènement] Altération : Le lancement
Anna : La critique
Trailers voDvd & co : 28 juin 2017
Visages Villages : La rencontre avec Agnès Varda et JR
La planète des singes - Suprématie : Bande annonce ultime
Bandes Annonces & Co : 28 juin 2017