155 connectés

Cinemateaser : Le numéro 60 en kiosque

Date : 17 / 12 / 2016 à 09h45
Sources :

Cinemateaser


Voici le communiqué de presse de la rédaction de Cinemateaser pour le lancement de leur soixantième numéro :

Depuis ses débuts à l’écran il y a une quinzaine d’années, elle est un mystère, passant de rôle en rôle, de film en film, dans tous les genres, avec la grâce et l’abnégation d’une grande actrice. En cette fin d’année 2016, elle illumine PREMIER CONTACT et enchaînera tout début 2017 avec NOCTURNAL ANIMALS, où elle excelle également. Amy Adams est sans doute l’actrice la plus fascinante, la plus intéressante mais aussi la plus discrète de sa génération et c’est avec une joie non dissimulée que nous avons décidé de lui consacrer la couverture de notre numéro 60.

NOCTURNAL ANIMALS : Après A SINGLE MAN, Tom Ford revient avec une deuxième réalisation, NOCTURNAL ANIMALS, œuvre totale qui interroge le regard même du spectateur sur la fiction. Un film de l’époque et sur l’époque, un film comme de l’art contemporain, tout en souffle, en récits gigognes et en ambition esthétique dévorante. L’occasion parfaite pour dresser le portrait de sa vedette féminine, Amy Adams, actrice qui en refusant d’incarner quoi que ce soit, donne vie à un spectre quasi infini de personnages. En complément, une interview d’Aaron Taylor-Johnson, ex KICK ASS qui, dans NOCTURNAL ANIMALS, trouve enfin un rôle à sa mesure.

PREMIER CONTACT : Denis Villeneuve continue son aventure américaine avec PREMIER CONTACT, science-fiction élégiaque et drame bouleversant. Avec le cinéaste, on décode la nature du film. Puis, on interroge longuement deux de ses collaborateurs : le compositeur islandais Jóhann Jóhannsson et le chef opérateur Bradford Young. Le premier, qui a déjà travaillé avec Villeneuve sur PRISONERS et SICARIO, décode ce qui est sans doute son score le plus expérimental. Le second, l’un des meilleurs chefs op’ en activité, connu pour SELMA ou A MOST VIOLENT YEAR, décrypte pour nous ce qui fait le cœur de son travail : l’exploration des ombres.

MANCHESTER BY THE SEA : Les films indépendants sortis de Sundance peuvent parfois être plus mécaniques et calculés que les grosses machines. Mais pas MANCHESTER BY THE SEA, chronique humaine et tragique du deuil, toute en finesse, en rires et en larmes, que l’on décode avec son réalisateur Kenneth Lonergan – de l’écriture au montage en passant par la mise en scène et la direction d’acteurs.

QUELQUES MINUTES APRÈS MINUIT : Après L’ORPHELINAT et THE IMPOSSIBLE, le réalisateur espagnol Juan Antonio Bayona livre son film le plus abouti. Un conte fantastique où l’imaginaire sert de remède au chagrin. En trois grands points – la vision de l’enfance, la vérité du storytelling et le caractère personnel de ses films –, le cinéaste décode son nouveau long-métrage.

THE BIRTH OF A NATION : Chouchou de Sundance 2016, acheté à prix d’or et annoncé un an à l’avance favori aux Oscars 2017, le premier film de réalisateur de l’acteur Nate Parker a au final connu une carrière plus chaotique. On vous raconte ce ‘rise & fall’ qui, en lui-même, mériterait presque un film.

ADAM DRIVER : En cinq ans de carrière à l’écran, il a déjà bossé avec les plus grands et continue sur sa lancée avec le très joli PATERSON de Jim Jarmusch. Pourtant, celui que le grand public associera sans doute toujours à STAR WARS et Kylo Ren, n’a rien de l’acteur sûr de lui, pétri de certitudes. En mai dernier, à Cannes, on l’a rencontré pour discuter de sa méthode, de son image, de ses buts. Où l’on découvre que la hype et lui, ça fait deux.

RIZ AHMED : Voilà dix ans qu’on le suit, le voyant passer avec assurance de rôle complexe en rôle complexe. Un parcours qui l’a mené à enfin exploser aux yeux du public en 2016 grâce à la série THE NIGHT OF et aux blockbusters JASON BOURNE et ROGUE ONE – A STAR WARS STORY. L’acteur de l’année, c’est lui, un mec brillant et passionnant, avec qui on discute de cette année charnière dans sa carrière.

C’EST QUOI UN FILM D’ÉDOUARD BAER ? Qui se cache derrière le dandy de l’absurde qu’il a imposé à la télé, au cinéma et sur les planches ? La réponse se trouve peut-être dans son troisième film de réalisateur, OUVERT LA NUIT. À cette occasion, on a interrogé Edouard Baer sur cette frontière ténue entre la personne publique et privée, et sur la manière dont il se livre sur grand écran.

KYLE CHANDLER, C’EST L’AMÉRIQUE : Dans MANCHESTER BY THE SEA, il est le grand frère solide et robuste – mais aussi la source du chagrin. Kyle Chandler, passé à la postérité grâce à FRIDAY NIGHT LIGHTS, a cette force de caractère qui fait de lui une sorte de néo Kevin Costner et le symbole des valeurs mythologiques de l’Amérique. Oui, rien que ça. Portrait.

PETER MORGAN, AU SERVICE DE SA MAJESTÉ ? Avec THE CROWN, chronique de l’arrivée sur le trône d’Elizabeth II, le scénariste Peter Morgan a signé la série de l’année, toute en tact, humanité et nuances. Cinemateaser a pu le rencontrer pour décoder avec lui ce sacerdoce qu’il s’est imposé depuis dix ans et la sortie de THE QUEEN : faire le portrait en fiction des Windsor.

Et aussi : Jared Harris, acteur royal / Le nouveau Park Chan-wook est une femme / Ce qu’il faut retenir du FFCP / Qu’est-ce qu’on regarde sur Netflix pendant les Fêtes ? / Gael Garcia Bernal a-t-il un rêve américain ? / Interview de David Lowery pour la sortie DVD de PETER ET ELLIOTT LE DRAGON / Les DVD du mois : LE GRAND CHANTAGE, POPSTAR, THE ‘BURBS / Le bonus du mois : SEOUL STATION


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Cinemateaser : Le numéro 75 en kiosque
Cinemateaser : Le numéro 74 en kiosque
Glénat présente : Les années Cabu Le grand Duduche
Cinemateaser : Le numéro 73 en kiosque
Cinemateaser : Le numéro 72 en kiosque
Star Trek : Expansion exponentielle de nouvelles séries Trek - (...)
Westworld : Review 2.09 Vanishing Point
The Walking Dead : Le retour de Jon Bernthal
Bloodshot : Sony envisagerait Talulah Riley et Alex Hernandez (...)
Hache : Netflix étoffe son offre originale en langue (...)
Sans un bruit : Le concours
Eurovision : Will Ferrell, star d’une comédie musicale (...)
Gaspard va au mariage [DVD / VOD] : La critique
Warmachine : La boîte 2 joueurs et l’avenir de la (...)
Bandes Annonces & Co : 20 juin 2018