334 connectés

L’invitation : La rencontre avec Nicolas Bedos et Michaël Cohen

Date : 09 / 11 / 2016 à 09h15
Sources :

Unification


À l’issue de la projection du film L’invitation, l’acteur Nicolas Bedos et l’acteur-réalisateur Michaël Cohen sont venus répondre aux questions du public.

Voici la retranscription des échanges qui ont eu lieu. Vous pouvez aussi en visualiser la vidéo en fin d’article.

Pourquoi avez-vous adapté une bande dessinée ?

Michaël Cohen : Je comptais faire un scénario original puis j’ai découvert et aimé la bande dessinée et je me suis posé la question « si j’appelle un ami à 3 heures du matin, est-ce qu’il viendrait me dépanner ? Et si c’était moi qui étais contacté, est-ce que je me lèverais pour aller l’aider ? ». J’ai aussi voulu faire une histoire d’amour et une autre d’amitié entre deux hommes qui sont amis depuis des années.

Comment avez-vous choisit les acteurs ?

Michaël Cohen : On est ami avec Nicolas Bedos. On s’aime beaucoup. J’ai pensé à lui quand j’ai écrit le scénario. Contrairement à ce qu’on croit, ce n’est pas plus facile quand il y a une histoire préexistante que l’on doit adapter.
Nicolas a lu le scénario assez vite et il m’a demandé de travailler sur le scénario que je lui avais donné. J’ai dit oui et il a beaucoup retravaillé le scénario. Cela a créé un lien entre nous et nos personnages.

Nicolas Bedos : J’ai entendu parler du scénario, car Michaël est un ami. Je fais un peu l’acteur de temps en temps. Du temps est passé avant qu’il ne débarque à la maison pour me proposer un rôle.
Je ne savais pas trop comment faire et j’ai retravaillé le scénario. Il était d’accord avec mes modifications. J’étais très content de passer quelques semaines à jouer deux copains avec lui.

Michaël Cohen : Parmi les autres rôles, il y a d’autres acteurs qui sont des amis. Cela fait moitié-moitié. Je ne fais pas passer de casting, j’engage directement les comédiens. Je déteste faire des castings et les passer moi-même et je préfère faire confiance aux acteurs avec qui j’ai déjà joué. J’embauche aussi d’autres acteurs que je ne connaissais pas et qui m’ont répondu oui. Je les découvre parfois dans un film, une série télévisée, une pièce et je pense à eux pour le rôle. Il y a beaucoup d’acteurs qui viennent du théâtre.

Il y a beaucoup d’amitié dans votre histoire. Est-ce que votre relation avec Michaël est la même que dans le film ?

Nicolas Bedos : Non, elle n’est pas à l’image du film. Il n’y a pas de rapport dominant-dominé entre nous. C’est plutôt moi qui suis intimidé, car Michaël est plus âgé et expérimenté que moi.

Michaël Cohen : On s’est inspiré d’un copain qui nous a quittés.
C’est un vrai travail d’acteur et de composition. On se sert de la réalité. Mais la complicité entre nous est réelle. On retravaille notre amitié à travers nos répliques. Il y a aussi beaucoup de choses improvisées et cela donne de la véracité au film.

L’invitation est un film sur l’amitié masculine. On est surpris par le ton assez doux que vous employez dans le film.

Nicolas Bedos : Il y a beaucoup de film sur l’amitié masculine, mais moins sur l’amitié véritable que sur la camaraderie.
C’est des gens qui essayent de se séduire, d’une façon non sexuelle. Ce n’est pas un film viril, mais il représente l’amitié telle qu’on la vit quand on essaye de se montrer au mieux devant nos amis. On n’y met pas de grivoiserie comme dans d’autres films sur l’amitié masculine.

Quand se situe l’action de votre histoire ? Parce qu’il y a des plaques de voitures du 20ème siècle.

Michaël Cohen : Au 19ème siècle. Non, le film a été tourné l’année dernière. Certaines voitures avaient des plaques pas encore changées. Je voulais donner une forme d’intemporalité à l’histoire en mettant un vieux téléphone, un ipad, un écran futuriste, des éléments provenant de périodes variées dans le temps...

Est-ce que vous avez eu envie de faire cela, appeler vos amis en pleine nuit pour voir ceux qui viennent ?

Nicolas Bedos : Je n’ai pas mon permis. Il y a des scènes où je conduis, mais la voiture est sur une remorque.

Il y a pas mal d’improvisation dans votre film. Dans quelle scène en trouve-t-on le plus ?

Michaël Cohen : Le film est très écrit, mais il y a souvent de l’improvisation dedans. Il n’y a pas de scène dans laquelle il y a eu plus d’improvisation que d’autres.
Je laisse de la place aux acteurs. Il s’agit parfois d’une phrase, d’un mot qui varie par rapport au texte. Cela ne peut se faire que s’il y a eu du travail avant sur le texte.
Nicolas est très professionnel. Il a beaucoup d’énergie et aime bien que cela aille vite. Il est dans l’urgence du travail, ce qui me convient très bien quand je tourne. Il avait même parfois envie que cela aille plus vite et il veut que cela aille bien et dans le bon sens.

Qui vous dirige comme acteur quand vous êtes le réalisateur du film ?

Michaël Cohen : J’ai travaillé le scénario en amont du tournage. Personne ne me dirige vraiment, car je sais où je veux aller. Sur le plateau, tout le monde peut me parler et me conseiller. En tant qu’acteur, je peux lâcher prise et je suis meilleur que quand je suis un simple acteur, car je ne dois pas me poser de question, mais y aller.

Qu’est-ce qui vient de la bande dessinée pour le visuel du film ?

Michaël Cohen : En fait, la BD ne m’a pas servi de story-board, car le film était dans ma tête. C’est l’histoire qu’on a écrite qu’on a filmé. Il a beaucoup de caméras à l’épaule, mais c’est le personnage qui porte l’action pas la camera.

Comment avez-vous trouvé les jeunes acteurs pour la scène de flashback ?

Nicolas Bedos : Oui, c’est une chance d’avoir trouvé des comédiens qui nous ressemblent pour jouer nos doubles jeunes.

Michaël Cohen : C’est un vrai coup de bol de les avoir trouvé. J’ai rencontré mon meilleur ami devant une boite de nuit et on s’est fait jeter tous les deux, mais on est devenu amis.

L’invitation est un film intéressant sur l’amitié qui pose vraiment la question de « sur qui pouvez-vous compter ? ». Vous pouvez en retrouver la critique ICI.

- SITE OFFICIEL

VIDÉOS

Rencontre avec Nicolas Bedos et Michaël Cohen :


Bande annonce :


GALERIE PHOTOS


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


In the Tall Grass : Une nouvelle adaptation de Stephen King sur (...)
Iron Sky - The Coming Race : La bande annonce
Les initiés : La rencontre avec John Trengove
L’invitation : La rencontre avec Nicolas Bedos et Michaël (...)
Incognito : L’adaptation des comics en cours
Star Trek - Short Treks : Review 1.03 The Brightest Star
Umbrella Academy : La première bande annonce de la série (...)
Godzilla 2 - Roi des Monstres : La nouvelle bande annonce
Bad Boys For Life : Joe Pantoliano reprend du service
Leprechaun Returns : Les photos du retour de la créature
The Politician : Jessica Lange (encore) dans la nouvelle série de (...)
Ki-oon : Les sorties de décembre 2018
Dungeons & Dragons - Art et Arcanes : La critique du (...)
Bandes Annonces & Co : 11 décembre 2018
Captain Marvel : Une superbe affiche