222 connectés

James Bond : Pas de passe de trois pour Sam Mendes

Date : 30 / 05 / 2016 à 13h10

S’exprimant au Hay Festival au Pays de Gales, le réalisateur de Skyfall et Spectre a confirmé qu’il laissait la chaise de réalisateur et explique pourquoi.

Sa déclaration laisse peu de place au doute : « ce fut une aventure incroyable, j’en ai adoré chaque seconde, mais je pense qu’il est temps pour quelqu’un d’autre ».

Mendes a ajouté qu’il espérait que le prochain réalisateur de James Bond viendrait d’une « direction inattendue », comme lui. « Je suis un conteur. Et en fin de compte, je veux faire des histoires avec de nouveaux personnages », a-t-il dit à propos de son départ de la franchise.

Le réalisateur suivant devra assurer puisque les deux films de Mendes ont rapporté respectivement 1 milliard 108 millions de dollars (Skyfall, 2012) et 880 millions de dollars (Spectre, 2015) au box-office mondial.

Mendes a également commenté les noms circulant pour remplacer Daniel Craig (Tom Hiddleston, Jamie Bell ou encore Idris Elba) : « ce n’est pas une démocratie ... Barbara Broccoli décide qui sera le prochain Bond, fin de l’histoire ».

Peut-être faut-il y lire un désaccord sur l’acteur pressenti pour remplacer Craig ? Possible ....


James Bond est Copyright © Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions Tous droits réservés. James Bond, ses personnages et photos de production sont la propriété de Metro-Goldwyn-Mayer et Eon Productions.



 Charte des commentaires 


James Bond 25 : Léa Seydoux sera de retour
James Bond 25 : Cary Joji Fukunaga prend la relève
James Bond 25 : Danny Boyle claque la porte
James Bond 25 : Le film est enfin confirmé
James Bond 25 : Danny Boyle confirme ses plans pour le nouveau (...)
Dungeons & Dragons - Art et Arcanes : La critique du (...)
Bandes Annonces & Co : 11 décembre 2018
Captain Marvel : Une superbe affiche
Men in Black International : Les deux premières photos (...)
Le Seigneur des Anneaux : Ce qui intéresse Peter Jackson dans la (...)
Ghost in the Shell - SAC_2045 : La nouvelle série sur (...)
Plastic Man : Une extension plutôt élastique pour le (...)
PIFFF 2018 : La clôture
Yentl : La critique
Les portes de la délivrance : La nouvelle saga de science-fiction (...)