379 connectés

Insolence Productions : Soirée courts métrages

Date : 22 / 02 / 2016 à 09h30
Sources :

Unification


Unification était invité à une soirée spéciale courts métrages présentant les trois derniers films produits par Insolence Productions, une jeune société de production lauréate en Novembre 2014 du label jeune producteur remis lors de la clôture du festival Paris Courts Devant.

Ce qui est tout aussi remarquable que sa qualité de production est le fait qu’Insolence Productions soit spécialisée dans le court métrage de genre, horreur, science-fiction, fantastique, thriller ou transgenre.

C’est la jeune et très dynamique productrice Anaïs Bertrand qui a été le maître d’œuvre de cette très belle soirée permettant de découvrir, en présence de leurs réalisateurs, Le Plan de Pierre Teulières, Juliet de Marc-Henri Boulier et Underwater de Virginie Caloone.

Avant de parler des courts métrages projetés, il faut indiquer que tous trois étaient d’une très grande qualité et que cela est visiblement la marque de fabrique d’Insolence Productions. D’ailleurs, il m’est impossible d’en indiquer leur durée (sans doute autour d’une quinzaine de minutes) tellement on ne voit pas le temps passer, envoûté par ce que l’on voit à l’écran.

Deux des trois films projetés n’apparaissent pas encore sur le site d’Insolence Productions, mais la plupart des autres courts métrages peuvent être loués sur le site pour visionnage sur Viméo.

Deux d’entre eux sont d’ailleurs en libre accès, la très bonne politique de la maison est en effet de mettre à disposition du public leurs œuvres les plus anciennes.
Vous pourrez retrouver mon avis et les visionner en fin d’article. Ils en valent vraiment la peine.

Les courts métrages, un format cinématographique que j’adore, sont difficiles à voir sur grand écran hors festival, mais il y a vraiment des bijoux à découvrir.

Je remercie Insolence Productions de montrer par son travail que le court est une œuvre à part entière et qu’elle n’a rien à envier à son grand frère.

- SITE OFFICIEL

Vous pouvez trouver ci-dessous l’introduction de la soirée par la productrice Anaïs Bertrand, suivie par la présentation, sans spoilers, de leurs films par les réalisateurs Pierre Teulières, Marc-Henri Boulier et Virginie Caloone.


LE PLAN

Il s’agit d’un court métrage de Pierre Teulières qui parle d’un étrange plan porté par un homme difforme aux dents en pointe.
C’est un film de genre mélangeant plusieurs types d’horreur : monstre, magies diverses, angoisse. Un court métrage dont le suspense va crescendo, avec une maison isolée comme lieu d’huis-clos du personnage principal.
La photographie est très belle, les effets spéciaux réussis et la réalisation efficace.
Les amateurs de genre pourront trouver l’histoire un peu trop classique, mais le court métrage se laisse découvrir avec grand plaisir.

JULIET

Marc-Henri Boulier, dont vous pouvez découvrir le très bon court métrage précédent ci-dessous, a réalisé Juliet, court métrage de science-fiction très réussi. Ce dernier a reçu de nombreux prix, dont ceux du public, dans divers festivals et j’en avais déjà parlé lors des Utopiales 2015 et du PIFFF 2016.

Le film est vraiment très beau à regarder. La séquence d’ouverture m’impressionne toujours, bien que ce soit la troisième fois que je vois le film. D’ailleurs ce dernier est à chaque fois encore plus agréable à regarder, ne serait-ce que pour remarquer certaines subtilités qui m’ont échappée lors d’une première vision. Les effets spéciaux sont très bien réalisés et le film fait rire bien qu’il s’agisse d’un sujet bien plus sérieux et sombre que de prime abord.

Marc-Henri Boulier a très gentiment accepté il y a quelques temps de répondre à une interview sur son court métrage Juliet que vous pouvez retrouver ICI.

- SITE OFFICIEL


UNDERWATER

Virginie Caloone est la réalisatrice d’Underwater qui a été un vrai coup de cœur.
Non seulement ce court-métrage bénéficie d’un scénario malin, très original et redoutablement écrit, mais son titre en est parfaitement trouvé.
La qualité des effets spéciaux et de la photographie est magnifique. Et la mise en scène vraiment superbe. Le plan-séquence du début est merveilleux et si je me désole quelque peu d’avoir appris qu’il avait été en partie coupé, il faut avouer que le montage final est excellent.
Les caméras qui tournent autour des personnages et les divers travellings sont eux aussi impressionnants.
Mais outre des acteurs très bons, l’inspectrice en tête, c’est vraiment la structure du scénario qui retient l’attention dans un thriller anxiogène dont la scène finale est magistrale.

TOUS LES HOMMES S’APPELLENT ROBERT

Tous les hommes s’appellent Robert de Marc-Henri Boulier (5 min 50)
Un homme nu, le corps couvert d’ecchymoses, court dans les bois.
Il se fige soudain : qui est cette mystérieuse femme qui l’appelle au secours ?
Et surtout, qui sont ces hommes qui lui tirent dessus ?

Tous les hommes s’appellent Robert est très bon court métrage qui exploite à merveille une idée toute simple mais redoutablement originale. C’est aussi un beau tour de force d’avoir filmé un homme qui court en forêt de cette manière.
N’hésitez pas à le visionner et le faire découvrir, il est vraiment très bon et ne dure qu’une poignée de seconde.

Je vous conseille aussi, après avoir visionné le court métrage, d’aller sur le site officiel ci-dessous pour découvrir le magnifique story-board réalisé pour le film.

- SITE OFFICIEL

Tous les hommes s’appellent Robert [All men are called Robert] - Un film de Marc-Henri Boulier from Insolence Productions on Vimeo.

ABSENCE

Absence de Kevin Lecomte (7 min 50)
Laissé sur un répondeur, le message d’une respiration haletante perce le silence d’un salon grisâtre.
La pièce n’est pas vide, une femme en robe de chambre y déambule, le visage triste.
Un jeune homme entre dans l’appartement. Il s’affaire sous les yeux de la femme mais ne semble pas la voir…

Absence est un court métrage très intéressant qui exploite d’une façon tout à fait original le répondeur. Un film court exploitant bien son idée et porté par une grande actrice, Catherine Lachens dont la présence est impressionnante devant la caméra.
Je vous recommande vivement de le regarder.

- SITE OFFICIEL

Absence - Un film de Kevin Lecomte from Insolence Productions on Vimeo.



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Curiosité : Le mashup de Robocop et du Colonel Sanders de (...)
Super Bowl : Les publicités exclusives de l’événement (...)
Kevin Spacey : L’étrange première prise de parole de (...)
Première guerre mondiale : Peter Jackson prépare un film pour la (...)
Curiosité : Megan Fox continue de cultiver son sex-appeal pour (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 21 avril 2019
Avengers Endgame : Les superbes affiches des cinémas (...)
The Eternals : L’acteur Ma Dong-Seok rejoint le (...)
The Six Billion Dollar Man : Travis Knight réalisera (...)
Homecoming - Un film de Beyoncé : La review du film Netflix
Disperata : La critique
Utopia : John Cusack rejoint la série d’Amazon
One Key : La critique du jeu
Les cloches Aliens
VOD DVD - Bandes Annonces : 20 avril 2019