83 connectés

Nemesis : Le comics sanglant de Mark Millar réalisé par Joe Carnahan

Date : 16 / 08 / 2015 à 07h20

Mark Millar, le célèbre scénariste de comics, a vu plusieurs de ses œuvres (Kick Ass, Wanted : Choisis ton destin, Kingsman : Services secrets) adaptés avec succès au cinéma. L’une de ses meilleures créations, Nemesis, n’a toujours pas été adaptée notamment à cause du décès tragique de celui qui devait le réaliser, Tony Scott. Depuis lors, Joe Carnahan (Narc, Le Territoire des loups) a réécrit le scénario avec son frère Matthew Michael Carnahan et devrait le réaliser.

Nemesis suit les exploits tortueux du génie milliardaire Matt Anderson. Décrit comme étant le plus grand combattant du monde, Anderson cherche à venger la mort de ses parents, qui étaient des méchants notoires. Costumé et voyageant à travers le monde, il tue des policiers et cherche à renverser l’ordre établi. Anderson retourne à Washington pour relancer une campagne de terreur contre le chef de la police qui a capturé ses parents, jusqu’à un final extrêmement sanglant.


Les films sont Copyright © leurs ayants droits Tous droits réservés. Les films, leurs personnages et photos de production sont la propriété de leurs ayants droits.



 Charte des commentaires 


Neuromancien : Tim Miller pour adapter le roman de William (...)
Nosferatu : Un remake par le réalisateur de The Witch
Nevermoor : La Fox achète le roman de Jessica Townsend
Nintendo : Le géant japonais revoit sa position sur les (...)
Nemesis : Le comics sanglant de Mark Millar réalisé par Joe (...)
Avatar 2 : James Cameron distille quelques petites infos de (...)
Altered Carbon : Une nouvelle bande annonce de la série SF (...)
Hard Sun : Review de la Saison 1
The Handmaid’s Tale : La bande annonce de la saison (...)
Catch-22 : Hulu fait équipe avec George Clooney
Chambers : Un nouveau drame surnaturel pour Netflix
Outlive : La critique du jeu de plateau de survie post-apocalyptique
Sons of the Devil : la critique du tome 1
Bandes Annonces & Co : 17 janvier 2018
Star Trek Discovery : Review 1.11 The Wolf Inside