761 connectés

Iron Man : Ty Simpkins dans le rôle de l’homme de fer ?

Date : 05 / 01 / 2015 à 13h15

Une rumeur amusante concernant un possible futur interprète d’Iron Man au cinéma, circule depuis quelques heures sur la. C’est Movie Pilot (via JoBlo) qui a balancé l’information affirmant que le jeune acteur Ty Simpkins, que l’on retrouvera en juin 2015 dans Jurassic World, sera le prochain homme de fer et plus précisément dès 2019 (il aura alors 17 ans). Sa performance dans Iron Man 3, où il incarnait Harley Keener, était certes, incroyable, mais de là à devenir le successeur de Robert Downey, il ne faut pas nous prendre pour des idiots. Bien que cela permettrait à Marvel d’avoir dans ses rangs un super-héros adolescent (comme Sony avec Spider-Man), cela semble tout simplement improbable et stupide !

Cependant, un tweet intriguant de Jeff Sneider (journaliste à The Wrap) peut nous donner une idée sur l’avenir de Simpkins dans le Marvel Cinematic Universe.

Nous retrouverons, et pour notre plus grand bonheur, Iron Man dans Captain America : Civil War le 11 mai 2016 et dans Avengers : Infinity War - Partie 1 & 2 en mai 2018 et mai 2019.


Iron Man est Copyright © Marvel Studios Tous droits réservés. Iron Man, ses personnages et photos de production sont la propriété de Marvel Studios.



 Charte des commentaires 


Iron Man : La scène post-générique inédite
Iron Man 4 : Robert Downey Jr pessimiste
Iron Man : Pepper Potts à la rescousse
Iron Man 3 : La fin d’Ellen Brandt était toute (...)
Iron Man : Ty Simpkins dans le rôle de l’homme de fer (...)
Festival de Cannes Une affaire d’Etat(s) : La review du (...)
Hello Tomorrow ! : Billy Crudup pose ses valises chez Apple (...)
Stay Frosty : Un film de Noël bourré d’action avec Idris (...)
Peine Ombre : le roman Young Adult de Dark Fantasy d’Ariel (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 14 mai 2021
Stargate : Amanda Tapping est aussi prête à revenir
M.O.D.O.K. : Pas de MCU pour l’ultime série issue de Marvel (...)
Debris : Review 1.11 Asalah
À couteaux tirés 2 : Dave Bautista et Edward Norton rejoignent le (...)
Mandibules : La critique