Black Mirror : Review 2.3 Le show de Waldo

Date : 05 / 06 / 2014 à 12h21
Sources :

Unification


SYNOPSIS

Jamie Salter est un comédien raté qui prête sa voix et anime Waldo, un ours bleu de dessin animé, qui interviewe des politiciens et différents personnages publics. Les interviewés pensent se retrouver dans une émission pour enfants, alors que c’est pour une comédie de 2ème partie de soirée. Waldo est extrêmement populaire auprès du public anglais, et un pilote pour une série est commandé ; malgré le succès de son personnage, Jamie est malheureux.

NOTRE AVIS


L’épisode final de la deuxième saison de Black Mirror retourne sur le terrain politique. Cela en fait un certain pendant au premier épisode de la saison 1.
Cette fois il s’agit d’une élection partielle dans laquelle les candidats n’hésitent pas à sortir des coups bas pour monter dans les sondages. Comme dans la vraie vie en fait.

Le trublion de cette élection classique arrive par le biais d’une chaîne de télévision qui pour faire de l’audimat décide de présenter sa mascotte animée : un ours bleu un peu vulgaire Waldo.

Cet ours bleu est animé par un comédien comique qui a de plus en plus de mal à s’effacer devant ce personnage de fiction. Sa rencontre avec l’une des candidates et la place de plus en plus importante que prend Waldo dans l’élection commencent à lui poser de sérieux problèmes de conscience.

Le show de Waldo parle de la désaffection des électeurs pour les élections et des manipulations cyniques qui se passent dans l’ombre. L’épisode trouve aussi une résonance avec la réalité et le comportement des électeurs dans nos pays occidentaux.

L’épisode nous offre un humour très noir et grinçant qui rappelle parfois celui de premier épisode de la saison 1.

L’interprétation est excellente avec un Daniel Rigby très convaincant y compris dans ses moments de procrastination.

La fin, choc et dans la ligne droite de la série, nous fait nous interroger sur un futur qu’on n’espère pas voir arriver.

Au final Le show de Waldo finit bien la dernière saison de Black Mirror. La série nous offre de vraies réflexions sur l’impact des écrans et des mondes virtuels dans notre vie de tous les jours. Cet épisode nous laisse encore un goût amer dans la bouche et nous pose des questions bien délicates.

Si un jour un personnage virtuel se présentait à une élection, voteriez-vous pour lui ?

BANDE ANNONCE


FICHE TECHNIQUE

- Durée de l’épisode : 43 minutes
- Titre original : The Waldo Moment
- Date de diffusion : 05/06/2014
- Réalisateur : Bryn Higgins
- Scénariste : Charlie Brooker
- Interprètes : Daniel Rigby, Chloe Pirrie, Jason Flemyng, Tobias Menzies, Christina Chong, James Lance, Michael Shaeffer
- Producteur : Barney Reisz pour Zeppotron, Channel 4
- Diffuseur : France 4

LIENS

- SITE OFFICIEL
- ALLOCINÉ
- IMDB

PORTFOLIO



Les films et séries TV sont Copyright © Netflix et les ayants droits Tous droits réservés. Les films et séries TV, leurs personnages et photos de production sont la propriété de Netflix et les ayants droits.



 Charte des commentaires 


Toxique : La review du film Netflix
Another Life : Review de la saison 2
Rancune : La review du film Netflix
Les Baby-sitters : Review de la saison 2 de la série (...)
La voie du tablier : Review de la deuxième partie de la saison (...)
Matrix Resurrections : Un Morpheus différent sur de nouvelles (...)
Spider-Man - No Way Home : La fin d’une franchise selon Tom (...)
Star Trek - Lower Decks : De la fin de la saison 2 à la Frontière (...)
SOS Fantômes - L’héritage : La nouvelle bande annonce
Toxique : La review du film Netflix
The Continental : Mel Gibson pour la série John Wick de (...)
Le Peuple Loup : La critique
Chucky : La poupée psychopathe pour l’égalité des (...)
First Cow : La critique
Merlin : Michael Matthews pour réaliser l’adaptation live (...)