531 connectés

Web-série : Les Pévétistes

Date : 08 / 12 / 2013 à 14h58
Sources :

Les pévétistes



Eh bien voilà, depuis 5 ans et demi que je suis arrivée au Canada, je ne suis devenue ni riche, ni célèbre. Je n’ai pas réalise de long métrage, personne n’a acheté mes scénarios et je n’ai pas rencontré l’âme sœur. Donc en gros, l’échec total.

Ceci dit, j’ai quand même rencontré tout le cast de Stargate Atlantis et de Stargate Universe (j’ai même passé une soirée de Halloween chez Bobby Carlyle où j’ai papoté avec Ming-Na Wen du S.H.I.E.L.D.), j’ai fait de la figuration sur Alcatraz (où j’ai presque percuté Sam Neill qui m’a fait un gentil sourire), sur Fringe (où j’ai par deux fois joué à la passante qui passe, aussi passionnant que la série – à mon goût), sur The Killing (où j’ai tapoté l’épaule de Billy Campbell qui m’a jeté un regard à faire fondre une frigide), sur Untold Stories of the ER (où j’ai eu droit à un gros plan dans un épisode qui n’a jamais été diffusé), sur Once Upon a Time (avec feu Pinocchio qui a l’air un peu tristounet dans la vraie vie, ceci dit, il devait déjà savoir qu’on allait le gicler de la série), et plus récemment sur Arrow, où j’étais si près de Stephen Amell que j’aurais pu lui mettre la main au panier (qu’il a très rond et très ferme, surtout dans son costume en cuir moulant, miam miam….) Et puis j’ai bossé sur des courts-métrages sans lendemains (écriture, montage) et très récemment participé à la création d’accessoires pour "50 Shades of Grey" (mais je n’ai pas le droit d’en parler.) Bref, rien qui paye le loyer… Je vais donc me rabattre sur des boulots plus conventionnels, dans l’espoir que cela me permettra de continuer à profiter de ma passion… le week-end !

En attendant, je me suis penchée sur les nouvelles modes de l’audiovisuel, et j’ai réalisé que la web série était un moyen sympa et pas trop compliqué de se faire connaître, il suffit de trouver l’audience. Je n’ai aucunement la prétention d’égaler un Norman ou un Visiteur du Futur, mais juste de passer des bons moments avec des bons copains pour éviter de tomber dans la neurasthénie. C’est ainsi qu’est née la série "Les Pévétistes", en ligne depuis le 1er décembre 2013. Les pévétistes, ce sont ces jeunes français qui viennent chaque année au Canada avec des visas du Programme Vacances et Travail (PTV) et qui, bon an mal an, essayent de se fabriquer sinon une nouvelle vie, du moins une expérience professionnelle internationale. Dans la série, on va suivre Greg, un pévétiste (ou PVTiste) fraichement débarqué à Vancouver, et découvrir à quoi ressemble sa vie au Canada. Je ne vous en dis pas plus, vous trouverez tout sur le site lespevetistes.ca

N’hésitez pas à commenter sur notre channel Youtube ou sur Facebook. J’espère que cela vous donnera envie de venir faire un tour à Vancouver, peut-être même avec un PVT, qui sait ?

La bise.

Frederique Remy



Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Illumination du Bat-signal : J’y étais... avec (...)
Web-série : Les Pévétistes
Il pleut des écureuils !
Prenons le bus à Vancouver !
Tatie Fred fait du cinéma
Jurassic World Dominion : L’importance des stars de la (...)
Lucifer : Un ajout important pour les saisons 5B et 6
Warrior : Review de la Saison 2
The Witcher : Eskel sera finalement incarné par Basil (...)
Manifest : Holly Taylor pour la série de mystère de NBC
Un monde ailleurs : La critique
Festival de la Finlande en 3 films : La programmation
Dirty Diana : Un drame érotique avec Demi Moore pour (...)
Blade Runner 2019 : La critique du tome 1
L’Appel de Cthulhu - 7ème édition : La critique des Manuels (...)