304 connectés

Sleepy Hollow : Review 1.05 John Doe

Date : 16 / 10 / 2013 à 19h10
Sources :

Source : Unification France


EPISODE


- Episode : 1x05
- Titre  : John Doe
- Date de première diffusion : 14 octobre 2013 (Fox)
- Réalisateur : Ernest R. Dickerson
- Scénariste : Melissa Blake

NOTRE AVIS



Alors que d’aucun aurait pu commencer à se lasser des épisodes "monstre de la semaine", les scénaristes ont décidé de revenir aux débuts de la série en introduisant un nouveau Cavalier de l’Apocalypse (Pestilence).

Dans un bois ensoleillé, une petite fille qui joue rencontre un garçonnet... Alors qu’il la course, elle disparait subitement derrière un arbre. Le petit garçon est bientôt poursuivi par un menaçant homme jugé sur un cheval noir aux yeux rouges qui se désintègre en arrivant à la route.

A Sleepy Hollow, Ichabod emménage dans la cabane du shérif Corbin, aidé par Abbie. Les deux échangent des banalités sur les vêtements que porte Ichabod ou encore sur les vieilles bâtisses.

Ils sont interrompus par un appel du central, un petit garçon a été découvert inconscient... Flanqué de Crane, Abbie se rend sur les lieux. Le garçonnet, qui se révèle être celui du bois, est inconscient et personne ne comprend ce qu’il raconte. De plus, son corps est couvert de veines protubérantes.


Notre voyageur du temps identifie la langue du garçonnet, du moyen-anglais (Middle-english en VO), qu’il parle quasi parfaitement. On loue au passage la qualité de diction de Tom Mison.

Le jeune garçon, Thomas Grey (Matthew Lintz) révèle s’être enfui et avoir croisé une fille démoniaque (celle qui a disparu). Malade, il a contaminé les premières personnes qui l’ont contaminé.

Cherchant d’où vient l’enfant, Ichabod revient sur l’histoire de la Colonie de Roanoke, la Colonie Perdue, située en Caroline du Nord.
En 1590 quand John White revient à Roanoke après trois ans d’absence, la Colonie a complètement disparu.


Dans les bois, Ichabod et Abbie suivent les pas de Thomas et tombent également sur ceux de la petite fille (la chasse au renard se révélant bien utile). Dans cette recherche, ils découvrent des croix sur deux arbres qui enjambent un plan d’eau menant à une île. La minute d’après, Ichabod et Abbie se retrouvent à marcher sur l’eau et retrouvent les habitants perdus de la Colonie de Roanoke.
Habillés comme à l’époque de leur volatilisation, nous faisons la connaissance de William, le père de Thomas (Miles Doleac).

On apprend qu’une nuit le Cavalier de l’Apocalypse Pestilence a apporté la peste dans la Colonie, et qu’ils se sont enfuis pour survivre.
En s’enfuyant, Thomas a apporté la maladie à Sleepy Hollow, ils doivent donc tout faire pour le ramener et ainsi sauver la ville.


De retour en ville, Ichabod se révèle infecté et doit être hospitalisé (ce que refuse avec force Abbie mais il est mis sous sédation et en quarantaine). Katrina lui apparait et ils peuvent se toucher. On en apprend plus sur le lieu où ils se trouvent (Purgatoire) et Moloch.
Dans une intéressante scène, Abbie se retrouve dans la chapelle de l’église à demander un signe. Elle en reçoit un par un visiteur qui trempe ses doigts dans l’eau bénite pour se signer.

Grâce au capitaine Irving, Abbie peut emmener Ichabod et Thomas à la Colonie. Mal en point, Ichabod fait la découverte du shoot d’adrénaline (il était circonspect en découvrant les emballages plastiques ou encore le scotch, mais là, il en redemande :p) et sauve in-extremis Thomas en le plongeant dans le puits de la Colonie alors que le Cavalier fonce sur eux. Quand il se désintègre, Ichabod et Abbie se retrouvent seuls, la Colonie a disparu.

C’est le Cavalier qui a donné vie à Thomas pour qu’il infecte Sleepy Hollow.


Cet épisode m’a fait penser à Da Vinci’s Code par sa qualité à combiner histoire et fantaisie (ce qu’avait très bien fait Dan Brown) ; cette Colonie a bien existé et son "évaporation" est longtemps restée un mystère.
Tout comme la semaine passée avec les Hessiens et le Tea Party, Les Wiseman et consorts mêlent habilement l’histoire américaine à leur fable fantastique.

Encore un très bon épisode qui pourra paraître plus "basique" que celui de la semaine passée mais c’est un épisode solide... Et à la fin, l’émergence des eaux du Cavalier sans Tête, n’augure rien de bon...

Côté négatif :

  • l’épisode dure 2 minutes de moins que d’habitude et croyez-moi, ça se ressent,
  • Abbie pourrait-elle quitter définitivement le côté des sceptiques ?
  • Où sont les habitants de Sleepy Hollow ? Avec tout ce qui leur arrive, je trouve que l’on en rencontre bien peu...

Prochain épisode lundi 4 novembre. Join, or Die.

BANDE ANNONCE




Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Vingt-cinq : Review de la saison 1
Hedy Lamarr, l’invention d’une star : La (...)
Doctor Who : Review 11.02 The Ghost Monument
Manifest : Review 1.04 Unclaimed Baggage
Le Bon Apôtre : La review du film Netflix
Star Trek Discovery : L’Rell 2.0
Aquaman : James Wan dévoile 2 créatures marines
Invasion : La critique
Netflix : La (nouvelle) fabrique de stars
Manifest : La saison 1 prolongée
Daredevil : Peter Halpin joue le frère de Foggy Nelson
Lovecraft Country : Michael Kenneth Williams pour la série HBO de (...)
Trailers voDvd & co : 23 octobre 2018
La nuit des temps : 50ème anniversaire du chef d’oeuvre
Nemeton : La critique du jeu de tuiles