472 connectés

Looper : Rian Johnson explique la fin (spoilers)

Date : 01 / 11 / 2012 à 20h20
Sources :

Source : Huffington Post via Comic Book Movie


C’est lors d’une interview au Huffington Post, que Rian Johnson, le réalisateur de Looper a expliqué la fin de son film.

A la fin du film, on découvre que cet horrible futur créé par le Rainmaker avait en fait été provoqué par le vieux Joe (Bruce Willis) qui est retourné dans le temps. Mais ce futur est empêché grâce au sacrifice du jeune Joe (Joseph Gordon-Levitt) permettant de sauver Sarah (Emily Blunt) et son fils qui du coup ne va pas devenir le Rainmaker. Mais si le vieux Joe n’existe plus, pourquoi Sarah se souvient-elle de lui ? Pourquoi le fils de Sarah a t-il encore sa blessure infligée par le vieux Joe ?

L’approche que l’on a décidé de suivre était une approche linéaire. Ce fut une décision que j’ai prise très tôt. Plutôt que de rentrer dans une ligne temporelle mathématique de tout se qui se passe, on le vit de la manière dont les personnages le vivent, et qui est de vivre chaque moments les uns après les autres. Et alors, les choses qui se déroulent arrivent vraiment. Tout est créé et enchainé en terme de ligne temporelle dans le moment présent. Donc, la notion est que, dans cette ligne temporelle, la façon dont le vieux Joe vit les evènements, il les vit au fur et à mesure qu’ils se passent. Maintenant, vous pourriez vous dire que nous avons à un instant donné plusieurs lignes temporelles pour chaque évènement et que à chaque fois qu’une décison est prise, une nouvelle ligne temporelle se crée. Parfait ! Vous pourriez repartir en arrière et recommencer à raconter. Mais si vous vous placez au niveau du personnage de ce qu’il voit et ce qu’il vit, il est dans son présent d’une façon linéaire avec le temps qui s’écoule normalement.Si un évènement vient tout chambouler, cela change le présent et cela ne recalcule pas le passé.

Pourquoi le vieux Joe disparait-il plutôt que de tomber ?

Cela me paraissait avoir plus de sens pour moi de le faire disparaitre. Au moment où le jeune Joe se tue, il ne vivra donc plus de la même manière pour devenir le vieux Joe. C’est aussi logique que si vous lui coupez un doigt, alors du coup il n’aura plus de doigt. Vous transposez ça sur la fin ultime où si vous vous tuez, vous "disparaissez" et l’univers réalise alors qu’il ne doit plus être là.

Si le jeune Joe se sacrifie pour éviter que le vieux Joe ne puisse voyager dans le temps, comment se fait-il que Sarah se souvienne du vieux Joe ?

Elle se souvient de lui parce qu’il a retourné l’arme contre lui et quoi que l’on puisse penser, quand il se tire dessus une ligne temporelle alternative se créé dans laquelle on bascule, ce qui pour moi est juste de la sémantique. Le plus important est que l’expérience de ces gens est dans les événements qui se déroulent dans le film. Et ça, vous devez l’expérimenter de manière linéaire.


Looper est Copyright © Endgame Entertainment, Ram Bergman Productions et DMG Entertainment. Looper, ses personnages et photos de production sont la propriété de Endgame Entertainment, Ram Bergman Productions et DMG Entertainment.



 Charte des commentaires 


Looper : Comment cela aurait-il du finir ?
Looper : Rian Johnson explique la fin (spoilers)
Looper : Et si Looper avait été tourné comme un Disney (...)
Looper : Le "Pitch Reel" d’un film plus sombre
Looper : La vidéo 4 en 1 (spoilers)
Star Trek Picard : Jonathan Frakes parle d‘une série (...)
The Suicide Squad : John Cena en négociation pour rejoindre la (...)
Fast & Furious - Hobbs & Shaw : La seconde bande (...)
The Gifted : La série annulée par la Fox mais ce n’est (...)
Brave New World : Alden Ehrenreich en tête d’affiche
Debout : La critique
Les couples mythiques : Review 3.03 Monica Vitti & (...)
[Théâtre] Comment j’ai dressé un escargot sur tes seins : (...)
The Endless : Le concours
Le Livre de Poche : Les sorties d’avril 2019