390 connectés

Comic Con San Diego 2012 : Buffy, déjà 20 ans !

Date : 17 / 07 / 2012 à 20h15
Sources :

Source : Cinema Blend



Buffy était l’un des derniers panels mais ce n’était certainement pas le moins intéressant.

Étaient en effet présents :
- Nicholas Brendon (Alex),
- Clare Kramer (Gloria),
- James Marsden (Spike),
- Jane Espenson (scénariste/producteur),
- Scott Allie (éditeur chez Dark Rose),
- Georges Jentry (illustrateur),
- Kristy Swanson (Buffy dans le film),
- Randall Batinkoff (le petit ami de Buffy dans le film).

Le panel s’ouvre sur une vidéo qui enchaine les scènes parmi lesquelles Buffy et Spike qui s’embrassent, Buffy et Faith se battant sur le campus, des photos des comics, des moments clefs de la série, la scène finale dans laquelle le Scooby-gang discute avant le grand final… pour finir par la célèbre phrase de Giles « Le Monde est définitivement condamné ».

Pour Clare Kramer, il y avait un extrait de chaque épisode de l’ensemble des 7 saisons dans cette vidéo.

Pour Jane Espenson, les gens continuent à s’identifier à Buffy.


Sur le casting des uns et des autres (série télévisée)
Nicholas Brendon révèle qu’il n’était pas le premier choix. Il a rencontré le directeur du casting et l’a fait d’une manière particulière. Puis il l’a fait d’une manière différente avec Joss Whedon. Il est allé faire un test à la Fox avec d’autres Alex. La note qu’il a obtenu suite à sa lecture disait « Regardez-le, il est un peu nerveux ». Il y avait un autre gars qui était le premier choix mais il n’a apparemment pas convaincu. Et Brendon a obtenu le rôle.

Brendon dit qu’il a entendu que Whedon voulait tuer Alex mais les autres scénaristes n’étaient pas d’accord, donc il a fini par perdre un œil. Espenson ne me souvient pas si c’est ainsi que ça s’est passé, mais c’est une possibilité.

Brendon a également prêté sa voix à son personnage dans le jeu vidéo (Chaos Bleeds). Il révèle ne l’avoir pas vraiment vu. C’était juste une demi-heure de travail à répéter toujours les mêmes mots. Il a beaucoup sué. Il s’amuse du merchandising, du verre avec son visage dessus « c’est vraiment surréaliste ».

Quant à James Marsters il déclare « Vous ne savez jamais vraiment ce qui va se passer dans la vie ». Quant il a reçu un appel pour Buffy, et bien qu’il a dit à son manager qu’il ferait n’importe quoi, il n’en voulait pas (à cause du titre). Mais après avoir regardé il a pensé que c’était génial. Il a passé l’audition pensant que ce ne serait que pour un épisode. Ils lui ont envoyé le script et il a réalisé que c’était un rôle important. Une chose menant à une autre, ils ne l’ont pas tué. Il s’est rendu compte qu’il était dans un très bon projet car écrit comme au théâtre (qui est sa formation). Il parle de la nature imprévisible des scripts pour la télévision. Brendon plaisante d’avoir eu à porter un soutien-gorge.


Sur l’évolution du personnage de Spike, Marsters dit que les personnages sont davantage définis par ce qu’ils disent que par la manière dont ils le disent. (…). Il dit avoir été utilisé comme nécessaire au cours de la série. De scènes comiques (quand il rentre dans la maison avec sa couverture) à être ‘le mauvais petit ami’ de Buffy… « le voyage a été plus diversifié pour moi » que pour les autres personnages.

Jane révèle qu’ils savaient qu’ils avaient un personnage incroyablement polyvalent en grande partie parce qu’ils avaient un acteur polyvalent. C’est pourquoi ils l’ont mis dans une chemise hawaïenne, parce qu’ils savaient qu’il pouvait le faire.

L’acteur confie également que quand Joss lui a demandé s’il reviendrait pour faire Spike, il a répondu qu’il irait n’importe où pour le faire. Il adore ça. Mais il soulève la question du vieillissement. Le temps a passé.

L’expérience de Randall Batinkoff (film)
Il a été surpris de voir que le film devenait une émission de télévision. Il a demandé à son agent de le faire entrer dans la série mais ça ne s’est pas produit. Mais il pense que c’est cool qu’il soit là vingt ans plus tard. Il dit aussi : « A propos, Joss Whedon est le mec le plus cool » ; et pour lui, Whedon est la tête de liste des gars cools et doux qui savent raconter une histoire.


La carrière de Jane Espenson
Pour Espenson, elle doit sa carrière à Joss. Avant Buffy elle écrivait pour des sitcoms « Travailler avec Joss, ce n’est pas seulement avoir beaucoup d’exposition de travailler sur une grande série. C’est que vous apprenez ... ». Elle dit sa « vision singulière est pourquoi cela fonctionne et c’est pourquoi je suis ici ».

La fabrication et l’illustration du comics
Scott Allie a parlé de la fabrication de la bande dessinée Buffy et du processus de transformation de la série en comics, et d’avoir les contributions de Joss et Jane (…) Jane indique que plus extrême est un personnage, plus il est facile à écrire. Elle mentionne Anya, Jonathan et Andrew comme personnages « extrême ». Buffy est la plus difficile à écrire.

Georges confie qu’il était nerveux à l’idée de faire l’illustration. Il n’était pas un fan avant son entrée dans le projet, mais on lui a dit que Joss voulait vraiment qu’il fasse le livre. Joss n’était pas intéressé par une représentation photographique. Il voulait que la bande dessinée soit son propre élément. Il voulait que Buffy soit Buffy, pas Sarah Michelle Gellar. Il dit que ça a été un rêve « Nous avons été si bénis et chanceux ».

Petite question : à votre avis, combien de vampires ont été trucidés par Buffy (film + série) ?...


Buffy contre les vampires est Copyright © 20th Century Fox Television, Mutant Enemy, Kuzui Enterprises et Sandollar Television Tous droits réservés. Buffy contre les vampires, ses personnages et photos de production sont la propriété de 20th Century Fox Television, Mutant Enemy, Kuzui Enterprises et Sandollar Television.



 Charte des commentaires 


Angel : Quelque chose se prépare pour célébrer les 20 ans de la (...)
Buffy the Vampire Slayer : Le reboot serait plutôt un (...)
Buffy the Vampire Slayer : Joss Whedon de retour avec une Buffy (...)
Buffy : La Fox attend le go de Joss Whedon
Buffy : Quand Anthony Stewart Head crachouille sur X-Files
Jeux apéritif : Le plein de petits jeux rapides chez Pixie (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 21 avril 2019
Avengers Endgame : Les superbes affiches des cinémas (...)
The Eternals : L’acteur Ma Dong-Seok rejoint le (...)
The Six Billion Dollar Man : Travis Knight réalisera (...)
Homecoming - Un film de Beyoncé : La review du film Netflix
Disperata : La critique
Utopia : John Cusack rejoint la série d’Amazon
One Key : La critique du jeu
Les cloches Aliens