388 connectés

Les Immortels : La déesse Athéna a dû retourner à l’école

Date : 23 / 11 / 2011 à 00h15
Sources :

Source : Movieweb



Henry Cavill s’est confié à Collider, Isabel Lucas a quant à elle accordée une interview à Movieweb.
Petite sélection d’une demi-douzaine de questions :

Avez-vous plongé dans la mythologie à des fins de recherche ?

Isabel Lucas : Oui. Ce n’était pas nécessaire pour moi car c’était un concept original. C’est une des choses qui m’a attiré dans ce projet. Je pense que c’est excitant que nous créions toujours des histoires sur les plus anciens personnages que nous connaissons. C’est vraiment particulier. C’est de là que vint de raconter des histoires, ces grandes mythologies. Comme je le disais, ce n’était pas vraiment nécessaire de faire beaucoup d’études sur l’histoire réelle mythologique, mais il était important de se renseigner sur l’archétype d’Athéna. En grandissant, je savais beaucoup de choses sur ces histoires, car ma mère nous en lisait, à ma sœur et à moi. J’en ai de vagues souvenirs, mais pas beaucoup de détails, donc les revisiter était très intéressant pour moi. En savoir plus sur Athéna, j’aime vraiment ce qu’elle représente, son énergie et l’archétype de son personnage. C’était très intéressant.

J’ai réellement été pris par les costumes. Ils étaient vraiment incroyables. Quand vous avez lu le scénario la première fois, les costumes étaient-il aussi détaillés ?

Isabel Lucas : Non, rien de tout ça n’était dans le scénario quand je l’ai lu la première fois. C’est quand je suis arrivée à Montréal et que j’ai rencontré le créateur des costumes. Elle nous a montré toutes les photos des tenues de mon personnage, et ils étaient tout simplement incroyables, beaux et difficiles, et tellement créatifs. Ils ont été très peu pratiques, physiquement, à porter, avec le corset et la jupe-chaînes qui pesait près de 20 kg. Il était lourd, et la couronne également, mais c’était certainement encourageant pour incarner le personnage, une fois que vous mettiez tout. Cela vous fait vous sentir très majestueuse.



Était-ce difficile de combattre avec ce costume, avec tout ce poids ?

Isabel Lucas : Je n’avais pas à porter la jupe pour la scène de combat. Je portais quelque chose de différent, mais oui, c’était difficile. L’entrainement a porté sur la façon de bouger.

Pouvez-nous nous dire comment c’est de travailler avec Tarsem ? Ses deux premiers films (ndlr : The Cell en 2000 et The Fall en 2006) sont très différents visuellement. Que diriez-vous qu’il ressort dans sa façon de diriger ?

Isabel Lucas : Oui, je pense que vous venez de le dire, son style visuel. Il a une vision très artistique, et il est extrêmement visuel. Les couleurs qu’il utilise, c’est peut-être une influence indienne, et il a une approche très philosophique à ses films. Je pense que vraiment, il essaie profondément de disséquer et d’analyser, et que tout le monde rejoigne le projet avec cette même vision. Je pense que ce sont les choses principales, et il est tellement plein de vie et de passion. Lorsqu’un réalisateur arrive avec ce genre d’énergie et de concentration, vous vous retrouvez à essayer de faire encore mieux. C’est une bonne énergie qui vous entoure. C’est merveilleux.


Les immortels est Copyright © Universal Pictures et Relativity Media Tous droits réservés. Les immortels, ses personnages et photos de production sont la propriété de Universal Pictures et Relativity Media.



 Charte des commentaires 


Les Immortels : Pas grand-chose à voir avec la mythologie (...)
Les Immortels : Découvrez les personnages du film à travers des (...)
Les Immortels : La déesse Athéna a dû retourner à l’école
Les Immortels : Henry Cavill n’a que des choses positives à (...)
Les Immortels : Rentrez au coeur de l’action avec 4 (...)
Krypton : La bande annonce de la saison 2
Charlie’s Angels : Les premières photos officielles du (...)
Gentleman Jack : Review des premiers épisodes
Mais vous êtes fous : La critique
Game of Thrones : Focus sur les éditions vidéo
Mouse Guard : Le film de la Fox annulé par Disney
My Home Hero : La critique du tome 2
Guardians of Legends : Une chasse au trésor de 210.000 (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 22 avril 2019
The Boys : La bande annonce totalement folle de la série (...)