101 connectés

Le Monde de Narnia : La déchéance de la saga au box office

Date : 22 / 01 / 2011 à 00h05
Sources :

Source : Blastr


Vous devez certainement penser qu’une saga littéraire appréciée de tous et également populaire, dans le même esprit que Le Seigneur des Anneaux, finirait en saga culte aux cinéma. Mais, les débuts de L’Odyssée du Passeur d’Aurore étaient catastrophiques. Que s’est-il passé ?

Depuis son lancement en 2005 avec Le Lion, La Sorcière blanche et l’Armoire Magique, qui a engrangé plus de 292 millions de dollars, Le Monde de Narnia s’est essoufflé aux box office. En 2008, Le Prince Caspian a rapporté moins de la moitié des recettes de son prédécesseur, soit 142 millions de dollars, tandis que l’Odyssée du Passeur d’Aurore, et ses 24 millions de dollars lors de son premier week end d’exploitation, engrangera probablement « la moitié du chiffre du précedent opus ».
Pourquoi le début était si prometteur et est devenu un échec ?

Il n’y a pas d’esprits créatifs

Lorsqu’il s’agit de créer une saga, il faut qu’une personne dirige l’évolution artistique de celle-ci, assurant le contrôle-qualité et prenant des décisions difficiles. Star Wars a Georges Lucas, Le Seigneur des Anneaux a Peter Jackson, quant à Harry Potter, ils ont peur de subir la colère de J.K.Rowling, tandis que Narnia a changé de scénariste, de réalisateur et de studios au cours des trois films sortis en salles. Le public sent ce genre de remaniements, même s’il ne sait pas toujours ce qu’il se mijote réellement.

L’univers de Narnia véhicule trop de bons sentiments
Comme dans l’œuvre originale de C.S. Lewis, Le Monde de Narnia est viscéralement ancré dans des valeurs chrétiennes, comme la métaphore du sacrifice d’Aslan qui renvoie à celui de Jésus.

- Le Neveu du Magicien, parle de la création de Narnia et comment le mal a fait son entrée dans le monde de Narnia.
- Le Lion, la Sorcière blanche et l’Armoire magique traite des sujets comme la crucifixion et la résurrection.
-  Le Prince Caspian aborde le retour de la religion après la corruption.
- Le Cheval et son Écuyer parle de l’appel et de la conversion des athés.
- L’Odyssée du Passeur d’Aurore traite de la vie spirituelle.
- Le Fauteuil d’Argent raconte la suite de la guerre contre les forces du mal.
- La Dernière Bataille explique la venue de l’Antéchrist, la fin du monde et le Jugement Dernier.

Tout ça est très louable, sauf que le public actuel veut quelque chose de plus nerveux, ou du moins, quelque chose d’un peu plus audacieux. Twilight est la plus niaise et la plus chaste des romances que vous aurez l’occasion de voir, mais parce que les vampires y sont des sortes de rock stars qui se morfondent, ça sonne plus actuel. Harry Potter est tout aussi limpide, mais il baigne dans une palette de couleur si monotone qu’en comparaison, même un tableau expressionniste allemand paraîtrait moins fade.

Sept films pour raconter une histoire, c’est long

Non pas que ce soit impossible - Harry Potter nécessite d’ailleurs huit chapitres - mais il serait temps de passer à la vitesse supérieure pour ne pas faire attendre trop longtemps les fans de la saga Narnia. A cette fin, il vont devoir condenser l’histoire pour espèrer retenir l’attention du public suffisamment longtemps.

C’est épisodique... dans le mauvais sens du terme
Attendez-vous à ce qu’il y ait une autre aventure. On n’a pas vraiment l’impression que chaque film ait un impact sur l’autre. C’est également le cas pour la continuité des films entre eux. Par exemple, les enfants sont arrachés à la réalité pour entrer dans le monde fantastique de Narnia.
On a la sensation que les personnages sont accessoires à l’histoire, ce qui n’est jamais un bon moyen d’attirer le public. Les Pevensie sont aussi fades que dans le livre, prouvant que l’histoire n’était pas concentrée sur eux.
Le public pourra voir le film, une fois pour se divertir, une seconde fois par curiosité mais ensuite, ils devront montrer un certain intérêt pour le sort de leurs héros. Mais chacun aura son propre point de vue.


Narnia est Copyright © Fox 2000 Pictures et Walden Media Tous droits réservés. Narnia, ses personnages et photos de production sont la propriété de Fox 2000 Pictures et Walden Media.



 Charte des commentaires 


Narnia 4 - Le Fauteuil d’argent : Joe Johnston pour adapter (...)
Le Monde de Narnia - Le Fauteuil d’argent : Un film pour (...)
Le Monde de Narnia - Le Fauteuil d’argent : Le film a enfin (...)
Le Monde de Narnia - Le Fauteuil d’argent : David Magee (...)
Narnia 4 - Le Fauteuil d’argent : Mark Gordon veut relancer (...)
Star Trek - Short Treks : Tout sur les mini Star Trek
The Joker : Émeute dans le métro de Gotham
La prophétie de l’horloge : La critique
Kingsman 3 : Le film confirmé avec Matthew Vaughn à l’écriture
Crossover DCTV 2018 : Jeremy Davies pour jouer Doctor (...)
Child’s Play : La poupée sort de l’ombre et les (...)
Les nouvelles aventures de Sabrina : De nouvelles photos du (...)
Le Livre de Poche : Les sorties de septembre 2018
Call of Cthulhu : La date de sortie et le nouveau trailer (...)
Bandes Annonces & Co : 24 septembre 2018