373 connectés

Inception : Vous n’aimez pas les films 3D ? Christopher Nolan non plus !

Date : 21 / 07 / 2010 à 00h20
Sources :

Source : Blastr


Si vous aimez la nouvelle vague de films 3D, tant mieux, profitez-en. Pour les autres qui continuent à regarder et aimer les films à "l’ancienne", Inception, le dernier Christopher Nolan arrive... en 2D.

Nolan s’est prêté au jeu des questions avec SciFiWire sur la 3D et sur son film en argumentant que lorsque vous portez des lunettes et qu’il y a plein de trucs qui volent autour de vous, vous ne pouvez pas vous perdre dans l’expérience cinématique.

"C’est une des raisons pour lesquelles je suis réticent à l’utilisation de la 3D pour le moment, parce que je trouve que pour le spectateur, il est impossible d’oublier qu’il regarde un film," explique Nolan. "Et tant qu’on n’arrive pas à éviter cela, ce sera problématique."

Mais les films ne sont-ils pas déjà dans un environnement 3D ? Le spectateur doit-il vraiment le prendre en plein face ? "Je pense qu’appeler ça 3D contre 2D est un abus de langage. Tout le truc de l’imagerie cinématique est qu’elle fonctionne en 3 dimensions. 95% de la profondeur que l’on perçoit vient d’une collision de résolution, de couleurs etc... Alors appeler 2D un film en 2D est quelque peu trompeur."

Le véritable problème qu’a Nolan envers la 3D est que les lunettes que l’on doit porter rabaissent la qualité du film. "Le fait est que vous regardez un film en 2D, vous le regardez à 16 foot-lamberts (une unité de luminosité). Alors qu’à travers des lunettes 3D actuelles, vous passez à 3 foot-lamberts. C’est une énorme différence. Après avoir lutté des années pour que les cinémas aient la clarté idéale, on revient en arrière, mais en pire. De nombreux problèmes accompagnent la 3D. Lors du tournage, on doit utiliser un beam splitter (ce qui permet de partager les caméras entre l’œil droit et l’œil gauche) et utiliser format 2.40 ne permet de n’avoir seulement que 800 à 900 lignes de résolution. C’est un énorme compromis."

Ce ne sont pas que des mots puisque Nolan a donné à son film la possibilité de passer à la 3D. Et pour lui, la seule solution c’est de convertir le film après le tournage (l’opposé de ce qu’a fait Cameron). Mais il ne le fera pas pour Inception. "Nous avons testé pour Inception la conversion après le tournage. C’était plutôt pas mal, assez facile même mais trop long à réaliser pour la qualité que je souhaitais avoir. La technologie de conversion est l’avenir mais ce sera au public de décider comment il veut voir son film."

"Mais je suis très satisfait du rendu d’Inception, on a été capable de le présenter très clair et très brillant. Avec les évolutions de technologie, ces différences sont visibles et peuvent changer le point de vue du public."

Inception sort le 21 juillet 2010 en France.


Inception est Copyright © Warner Bros. Pictures, Legendary Pictures et Syncopy Tous droits réservés. Inception, ses personnages et photos de production sont la propriété de Warner Bros. Pictures, Legendary Pictures et Syncopy.



 Charte des commentaires 


Inception : Le film de Christopher Nolan en format 8 (...)
Inception : Christopher Nolan n’exclut pas une (...)
Inception : Michael Caine décrypte la fin
Inception - Toy Story 3 : La fantastique bande annonce commune (...)
Inception : Un des producteurs de Lost vous aide à décrypter la (...)
The Boys : La bande annonce totalement folle de la série (...)
The Orville : Review 2.13 Tomorrow, and Tomorrow, and (...)
Star Wars - The Mandalorian : Les révélations et secrets de (...)
Halo : Pablo Schreiber sera Master Chief pour Showtime
Netflix - Bandes annonces : 21 avril 2019
Victor et Célia : La critique
Éternels : Le court-métrage promotionnel du Puy du Fou
Jeux apéritif : Le plein de petits jeux rapides chez Pixie (...)
Cinéma - Bandes Annonces : 21 avril 2019
Avengers Endgame : Les superbes affiches des cinémas (...)