219 connectés

Star Wars Episode 7 : J.J. Abrams pense que John Williams répondra présent

Date : 01 / 05 / 2013 à 20h10
Sources :

Source : Trek Movie via Comic Book Movie


Depuis que J.J. Abrams a signé pour sortir le Star Wars Episode 7 en 2015 pour Disney et Lucasfilm un peu plus tôt cette année, tout le monde était sûr qu’il embaucherait son compositeur attitré pour cette suite tant attendue. Giacchino lui même a indiqué qu’il préférerait voir John Williams, qui a déjà composé la musique des précédents films Star Wars, s’occuper de ce nouveau chapitre de cette saga spatiale.

C’est à une conférence de presse à Berlin pour la promotion de Star Trek Into Darkness qu’il a été demandé à Abrams s’il était possible que Giacchino passe de Star Trek à Star Wars. Voici ce qu’il répond : « Michael Giacchino est un compositeur incroyable avec qui j’ai la chance de travailler depuis Alias. Il est vraiment le membre le plus influent de notre équipe et il se surpasse à chaque fois. Encore une fois, pour Star Wars c’est encore un peu tôt et je pense qu’une fois le projet bien lancé, il va accepter de faire ce film, parce qu’il était là bien avant nous. »


Star Wars est Copyright © Lucasfilm Tous droits réservés. Star Wars, ses personnages et photos de production sont la propriété de Lucasfilm.



 Charte des commentaires 


Star Wars Episode 7 : Le scénario révélé ?
Star Wars Episode 7 : J.J. Abrams dévoile le X-Wing
Star Wars Episode 7 : de 24 heures chrono à Star Wars
Star Wars : Steven Moffat approché ?
Star Wars Episode 7 : J.J. Abrams tourne t-il le film en IMAX (...)

Ant-Man : Evangeline Lilly dément mais ne convainc pas
Planet Hulk : Kevin Feige s’exprime sur les chances (...)
DC : The Rock a-t-il révélé le nom de son personnage (...)
Les Gardiens de la Galaxie : Premier aperçu de Thanos
Mad Max 4 - Fury Road : Un héros en bien facheuse posture
Gotham : Le Dr. Hugo Strange apparaitra
Star Wars Episode 7 : Le scénario révélé ?
Transformers - L’âge de l’extinction : les concepts (...)
Des chevaux et des hommes : La critique
Les Gardiens de la Galaxie : Gentils et méchants s’affichent