581 connectés

Star Trek Into Darkness : on a vu les 9 minutes du film ! (spoilers)

Date : 10 / 12 / 2012 à 20h25
Sources :

Source : unification



Des décors "à la hauteur", des couleurs chatoyantes, pour ne pas dire "flashies" sur un monde en perdition, ou encore profondes autant que les Abysses où nous entraînent les héros le temps d’une ouverture spectaculaire, voilà ce qui nous a sauté aux yeux en ce frileux midi, au Pathé Quai d’Ivry, pour contraster sans doute avec ce qui nous attend derrière un titre pareil...

On en attendait pas moins de la 3D, se faire embarquer. Pour le coup, on a hâte de voir la suite !

On peut dire effectivement que tout cela ne manque pas de relief.


Alors qu’on découvre un Londres futuriste, enfin, hérissé de bâtiments très hauts et quelques "babioles volantes" ici et là en accompagnant dans la douleur un couple à l’hôpital pour y visiter leur petite fille mourante, on voit surgir un mystérieux sauveur, du moins à ce qu’il prétend. Et "tin-tin-tin"... musique angoissante.

On fond ensuite direct, sur une planète au bord de l’extinction, où l’équipe du Capitaine Kirk vient jouer les sauveurs, les vrais, eux. Et là on se régale !

Des entrailles de la planète où va se jouer un drame à ses profondeurs abyssales où le vaisseau se cache aux yeux d’un peuple qui ne doit surtout pas savoir qui lui vient en aide, c’est un vrai "feu d’artifice" et je pèse mes mots.


Sur cette planète rougeoyante au dehors comme au dedans, on assiste à une magnifique course poursuite où flèches et flammèches se mêlent en un balai des plus cuisants autour de nos héros qui se jettent du haut d’une falaise dans un océan des plus rafraîchissant... et pour le coup, les refroidit un max quand, de retour au vaisseau ils apprennent que Spock est au cœur du volcan en pleine éruption et se prépare au sacrifice ultime.

Quant aux Ténèbres, on en a un aperçu dans les images en cascades, vues dans la bande annonce, qui suivent sans en dévoiler plus.


Et qui auront l’heur sans doute d’échauffer les esprits. Des aficionados qui attendent, on le sait, Abrams au tournant, aux amateurs de 3D qui ont bien l’intention d’en profiter, en passant par les cinéphiles, qui tout simplement on envie de s’en payer une bonne tranche, ça nous promet un beau bouillonnement !

Tout cela va bien entendu à 100 à l’heure et donne une furieuse envie d’être revu. Tant mieux. On nous montre la version française. Même impression, même sensation : à quand la suite ???

Le 12 juin 2013. Pour ceux qui n’auraient pas encore eu le tuyau.

En attendant, l’analyse de ces images par Yves Raducka un expert s’il en est, à venir très vite, aura de quoi alimenter votre impatience.


Star Trek est Copyright © ViacomCBS Tous droits réservés. Star Trek, ses personnages et photos de production sont la propriété de ViacomCBS



 Charte des commentaires 


Star Trek : Jonathan Frakes réfléchi au futur de la franchise (...)
Star Trek 4 : Chris Pine espère toujours être de retour
Star Trek 4 : Simon Pegg pense qu’il faut revoir les (...)
Star Trek 4 : Un avenir incertain
Star Trek 4 : Chris Hemsworth explique pourquoi il a refusé le (...)
What if... ? : Review 1.07 Et si... Thor avait été fils unique (...)
Ant-Man and The Wasp - Quantumania : Un Kang le Conquérant (...)
Les Chevaliers du Zodiaque : Un film en live-action avec Sean (...)
The Wheel of Time : Un changement majeur dans la distribution
My Little Pony - Nouvelle Génération : La review du film (...)
Le Seigneur des anneaux : Howard Shore à la baguette de la série (...)
Disney+ : Un deuxième anniversaire XXL
Beacon 23 : Stephan James fera face à Lena Headey
Rust : Le Western, nouveau terrain de jeu de Travis Fimmel
Le Jeu de la dame : Echec et mat, Beth Harmon ?