344 connectés

The Divide [Blu-ray] : Le test

Date : 01 / 06 / 2012 à 20h10
Sources :

Source : Unification France


The Divide


Disponibilité : 1er juin 2012
Distributeur : BAC Films

Ce qu’ils en disent


Un huis clos oppressant dans un monde post-apocalyptique !

Lors d’une explosion atomique ravageant New York, huit personnes se réfugient dans le sous-sol de leur immeuble. Des tensions et des rivalités apparaissent rapidement parmi les rescapés qui survivent grâce aux réserves d’eau et de nourriture. Ce qui semblait initialement être un sanctuaire se transforme en véritable enfer…

Ce qu’on en pense


Après Frontières et Hitman, le réalisateur français Xavier Gens s’attaque au huit clos dramatique. Après une explosion cataclysmique en plein New York, un groupe se réfugie donc dans un sous-sol, où il restera tout le long du film. Comme on s’en doute, la cohabitation va poser quelques soucis directement liés à la nature humaine.

Pour ce film qui revient de loin, après avoir perdu ses sources de financement et même quelques acteurs en vue (Robert Patrick et Sean William Scott), Xavier Gens dépeint un tableau de l’humanité dans ce qu’elle a de plus terrible, et de moins caricaturale à la fois. L’ambiance étouffante, imprégnée de claustrophobie, que le réalisateur parvient à mettre en scène, complétée par une bande -son à la tonalité juste, nous glace le sang. Par l’horreur psychologique que l’on y aperçoit tout d’abord. Par les visages que l’on reconnaît de monsieur tout le monde. Du voisin, de l’ami, qui en des circonstances extrêmes, peut se dévoiler en bourreau sadique ou en incarnation de démence pure.

Le casting est étonnant de crédibilité, d’implication. Les corps marqués par le régime extrême auquel se sont astreint les acteurs (certains ont perdu jusqu’à 17 kgs en deux mois !), la tension permanente entre eux lors du tournage, l’alchimie prend à merveille et donne au film une saveur métallique, un goût de sang en filigrane. La torture de l’esprit est à chaque recoin de pellicule, mais le talent des intervenants lui donne plusieurs visages. De la plus sordide à la plus faible, il n’est pas, dans ce film, de posture universelle face aux derniers retranchements de l’Homme.

Dans cet ensemble caustique, Xavier gens réussit à incruster de la poésie. Un vrai sens artistique qui fait froid dans le dos et émerveille par instants. The Divide est un huit clos savoureux. Loin des blockbusters d’action, il est parfait dans le genre qu’il intègre avec brio.


Caractéristiques techniques


• Format vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 2.35, Format BD-50
• Son : anglais - 5.1 DTS-HD master audio / français - 5.1 DTS-HD master audio
• Langues : français, anglais
• Sous-titres : français

Même si on aurait pu apprécier plus de langues pour un Blu-ray (encore que nous, en France, n’avons pas à nous plaindre), le reste est parfaitement convenable. Plusieurs formats vidéo, deux langues uniquement mais en DTS master audio, on est donc bien servis en matière de son. Quant à l’image, elle ne souffre pas de défaut flagrant et renforce agréablement le propos du film.



Bonus


Pour les amoureux d’anecdotes, de réponses de réalisateurs et de personnes importantes dans le processus créatif, les bonus de The Divide dans son édition Blu-ray recèlent de bons moments. On aurait aimé en avoir plus, et c’eut été possible avec un peu de bonne volonté (et de fonds supplémentaires certainement), car le support dispose de la taille nécessaire. Cependant, Ce que l’on a est déjà bon. Plusieurs anecdotes savoureuses délivrées par Xavier gens dans une session de questions – réponses, en français bien évidemment, des informations déroulées par le compositeur, et les inévitables explications sur quelques séances d’effets spéciaux.

Bon, c’est sympathique, et on comprend les impératifs financiers, d’autant après avoir écouté Xavier gens. Mais c’est quand même un peu léger en quantité.


Visuels DVD, Blu-ray


<album|id_article=20236>


Les illustrations des articles sont Copyright © de leurs ayants droits. Tous droits réservés.



 Charte des commentaires 


Terraformars [DVD / Blu-Ray] : La critique
L’empereur [DVD / Blu-Ray] : La critique
Kidnap [e-cinéma] : La critique
Jun la voix du cœur [DVD / Blu-Ray / Coffret / VOD] : La (...)
L’opéra [DVD / Blu-Ray / VOD] : La critique

Ant-Man & The Wasp : De nouvelles images d’Evangeline (...)
Les 4 Fantastiques : Matthew Vaughn veut se racheter en proposant (...)
Inhumans : Pas encore diffusée et déjà annulée ?
Terraformars [DVD / Blu-Ray] : La critique
Flashpoint : Wonder Woman au casting du film solo Flash (...)
Le Château de Verre : La critique
Trailers voDvd & co : 25 septembre 2017
Milady : Les publications de septembre 2017
Bandes Annonces & Co : 25 septembre 2017
Star Wars - Les derniers Jedi : Quelques photos pour le week (...)