310 connectés

Prometheus : Ridley Scott parle du rôle de Guy Pearce

Date : 29 / 02 / 2012 à 00h15
Sources :

Source : AvP Galaxy via Comingsoon


C’est lors d’une interview passée avec un magazine Hongrois que Ridley Scott a donné quelques détails sur le rôle que Guy Pearce tient dans Prometheus, qui est prévu en salle le 30 mai 2012.

"Lorsque le premier Alien et Blade Runner sont sortis, je pensais que dans le futur, le monde serait détenu par de grosses sociétés. C’était pour cela que nous avions la Tyrell Corporation dans Blade Runner, et la Weyland-Yutani dans Alien. Ce sont eux qui ont envoyé le vaisseau Nostromo. Le Prometheus est la propriété d’un entrepreneur appelé Peter Weyland, joué par Guy Pearce. C’est la connexion entre les deux films et rien de plus. Prometheus est un nouveau film, un nouveau monde plein de nouvelles idées. Et plein de nouveaux monstres, bien entendu."

Noomi Rapace, Michael Fassbender, Idris Elba, Logan Marshall-Green et Charlize Theron jouent dans ce nouveau film de Ridley Scott.


Alien et Prometheus sont Copyright © Twentieth Century-Fox et Brandywine Productions Tous droits réservés. Alien et Prometheus, ses personnages et photos de production sont la propriété de Twentieth Century-Fox et Brandywine Productions.



 Charte des commentaires 


Alien : Oublier les Xénomorphes ?
Alien : Une franchise à bout de souffle ?
Alien Covenant 2 : Plus d’I.A. et moins d’Aliens pour (...)
Alien - Covenant : Les concept-arts du film
Alien Covenant Origins : Le roman qui fera le lien avec (...)
Altered Carbon : Un nouveau teaser pour la série SF de (...)
Le Labyrinthe - Le remède mortel : La seconde bande annonce
PIFFF 2017 : Le weekend
Universal : Serenity, E.T. L’Extra-Terrestre et Apollo 13 (...)
75ème cérémonie des Golden Globes : Les nominations
Bandes Annonces & Co : 12 décembre 2017
Ready Player One : La nouvelle bande annonce du film SF de Steven (...)
The Orville : Review 1.12 Mad Idolatry
Jessica Jones : La saison 2 montre le bout de sa bande (...)
Tomb Raider : Lara Croft veut faire oublier sa première (...)